samedi 12 juin 2021
A VOIR

|

Un 2e e-salon du tourisme amélioré

Publié le

5 jours supplémentaires, 530 offres... Le salon du tourisme à distance avec toutes ses nouveautés est accessible depuis 8 heures lundi matin sur la Toile. Il se terminera le dimanche 7 février. Mieux préparé qu’en septembre dernier, Tahiti Tourisme espère que ce salon pourra faire face à la basse saison, de janvier à fin mars. Malheureusement la connexion Internet de certaines îles reste un problème. Mais à Air Tahiti, pour éviter la saturation, on a mis les bouchées doubles au niveau du centre d’appel.

Publié le 26/01/2021 à 10:34 - Mise à jour le 26/01/2021 à 10:34
Lecture 2 minutes

5 jours supplémentaires, 530 offres... Le salon du tourisme à distance avec toutes ses nouveautés est accessible depuis 8 heures lundi matin sur la Toile. Il se terminera le dimanche 7 février. Mieux préparé qu’en septembre dernier, Tahiti Tourisme espère que ce salon pourra faire face à la basse saison, de janvier à fin mars. Malheureusement la connexion Internet de certaines îles reste un problème. Mais à Air Tahiti, pour éviter la saturation, on a mis les bouchées doubles au niveau du centre d’appel.

Pour bénéficier des offres, il n’y a pas de changement. Il faut réserver un vol avant de bloquer un séjour dans les îles, pour ensuite finaliser la réservation sur Air Tahiti et pouvoir bénéficier des réductions. Et cette fois, les agents du call center sont plus nombreux. Pour éviter la saturation des lignes, 20 agents supplémentaires disséminés dans les archipels pourront vous répondre.

« Cette année, là par exemple en 2-3 heures, on a quand même une augmentation considérable du nombre d’appelants, confie Taraina Sandford, responsable de la vente à distance chez Air Tahiti. Là en l’espace de 2h30, on est à plus de 600 appels déjà. Le centre est ouvert du lundi au vendredi de 8 heures à 17 heures en journée continue et le samedi, par exemple le samedi 30 janvier, on sera ouvert de 8 heures à 15 heures. »

Au service Web de Tahiti Tourisme, la plateforme du salon du tourisme avait déjà enregistré près de 5000 connexions lundi matin, en seulement 3 heures. C’est un peu plus qu’au mois de septembre dernier. Une des raisons : la collecte des offres au moment de l’inscription des prestataires.

« La nouveauté cette année, c’est qu’on a ajouté un moteur de recherche sur notre site Web, ce qui fait que les gens peuvent trouver plus facilement leurs prestataires, explique Jean-Marc Mocellin, directeur de Tahiti Tourisme. Ils savent que telle ou telle pension offre déjà quelque chose. Ils peuvent y aller directement. Il y a aussi des filtres par île, par type d’activité ,par type d’hébergement. »

Autre nouveauté de cette édition, un catalogue qui concerne l’hébergement et les services dans nos îles. 530 offres ont été lancées lundi matin et elles peuvent être réajustées à tout moment par les prestataires. Au premier salon du tourisme à distance, près de 10 000 clients ont été mis en relation avec des prestataires. Tahiti Tourisme espère en faire autant durant les 15 prochains jours.

« Le mois de février, on est en pleine basse saison, rappelle Jean-Marc Mocellin, donc toute l’industrie touristique, tout le secteur attend avec impatience cette initiative pour pouvoir tenir le coup jusqu’au mois d’avril. »

Seul point noir, la connexion Internet encore faible dans certaines îles. Quant au mode de paiement, 5 agences de voyage sont partenaires de l’événement.

infos coronavirus