fbpx
mardi 18 février 2020
A VOIR

|

Tu’aro no te Ora : faire du sport et avoir une alimentation saine

Publié le

Publié le 20/10/2015 à 14:42 - Mise à jour le 20/10/2015 à 14:42
Lecture 2 minutes

C’est la 5e édition de l’événement santé “Tu’aro no te ora“. Organisé par la CPS, il se déroulera ce samedi 24, place To’a Huri Nihi à Uturoa. Cette journée est dédiée à la promotion de la santé. Elle a pour objectif d’encourager la population à pratiquer une activité sportive régulière et avoir une alimentation saine et équilibrée. Lors de cet événement, la population trouvera en un seul lieu des stands d’information et un panel d’activités sportive gratuites. 

Regis Chang, le directeur de la CPS, rappelle que : “dans les longues maladies effectivement, l’hypertension et l’obésité représentent plus de la moitié des dépenses. La longue maladie c’est quasiment 20 milliards de dépense aujourd’hui au titre de l’assurance maladie.

Pour la CPS, l’objectif est donc de pérenniser ce rendez‐vous annuel incontournable des acteurs de la prévention de la santé à destination du grand public. C’est un moyen de promouvoir la santé et de soutenir les campagnes de prévention. C’est aussi l’occasion de créer une synergie autour du thème “Adoptons les bons comportements” pour lutter contre l’obésité, la sédentarité, les mauvaises habitudes alimentaires et l’oisiveté.

Ce ne sont pas des efforts … ça devrait être une habitude de pratiquer du sport adapté à chacun. En famille si possible. Et c’est un peu le concept que l’on veut initier depuis 5 années maintenant au côté de plus en plus de partenaires“, explique Regis Chang.

Le but de cette événement est de sensibiliser et éduquer toutes les générations sur l’importance d’une vie saine et active. Et de prévenir des dangers du développement de certaines maladies liées à une mauvaise hygiène de vie.  
 

Rédaction web (Interview Thomas Chabrol)

 

Regis Chang, le directeur de la CPS

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les karuru, abris traditionnels des Tuamotu

Nombreux sont ceux en Polynésie à avoir entendu parler des cases traditionnelles marquisiennes au travers des nombreux festivals depuis 1980. Mais il existe également les abris traditionnel paumotu, un peu moins connus : les karuru.

Assises : l’ex-entraîneur de l’AS Aorai jugé en appel...

La première session de l’année de la cour d’assises s’ouvre demain matin au palais de justice. Parmi le procès attendu : celui en appel de l’ex-entraîneur de boxe de l’AS Aorai accusé de viols sur plusieurs jeunes. Mais aussi celui d’un septuagénaire jugé pour le meurtre de son voisin, en décembre 2015 sur l'atoll de Marokau.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X