A VOIR

|

Trophées du numérique 2022 : NiuPay grand prix, des récompenses en NFT

Publié le

Encourager la création et la mise sur le marché de produits numériques made in fenua, c'est l'objectif des Trophées du numérique. Cette année, le concours faisait son grand retour après la crise.

Publié le 04/11/2022 à 13:39 - Mise à jour le 06/11/2022 à 9:59
Lecture 2 minutes

Encourager la création et la mise sur le marché de produits numériques made in fenua, c'est l'objectif des Trophées du numérique. Cette année, le concours faisait son grand retour après la crise.

Sur 21 participants, 15 projets ont été présélectionnés. Les porteurs ont été accompagnés avant de pitcher devant un jury présidé par la ministre de l’Education, en charge du Numérique, Christelle Lehartel. Ce vendredi, les noms des 4 lauréats ont été dévoilés lors d’une cérémonie à la Polynesian factory.

Et le grand prix de cette édition est déjà connu du public. Il s’agit de Niupay, premier service de paiement en ligne de Polynésie. “C’était important pour nous de participer aux Trophées du numérique pour (…) montrer qu’en Polynésie française, avec les installations qu’on peut avoir aussi bien au niveau téléphonie et Internet, on peut aujourd’hui s’inscrire dans des propositions de services qui utilisent le digital et le numérique et d’offrir à des populations éloignées la possibilité de souscrire un compte sans avoir à se déplacer“, explique Fabrice Luciano directeur général délégué de NiuPay.

Le second prix a été attribué à un projet d’application consacré au sport et à la santé, EAppttitude de Maiti Rossoni. Le 3e prix revient à Hello Scoot d’Arthur Ceccaldi qui envisage, après les scooters, de mettre en place une location de vélos électriques pour les trajets plus courts. Un prix spécial a également été accordé au projet Sandalia, la “savate sur mesure” made in fenua de l’orthoprothésiste Samir Touati.

Originalité de cette édition du concours, en plus des sommes d’argent, ce ne sont pas des Trophées matériels qui ont été attribués aux lauréats, mais des NFT (Non fongible token), actifs numériques fonctionnant sur une blockchain. La DGEN se chargera de les transférer via la plateforme Open Sea sur les comptes des lauréats. Le motif, rappelant la culture polynésienne, a été dessiné par Felipe Marmol, artiste local.

Les récompenses

  • 1er prix : 3 000 000 Fcfp ;
  • 2ème prix : 2 000 000 Fcfp ;
  • 3ème prix : 1 000 000 Fcfp ;
  • Et un Prix Spécial « Les trophées du numérique » : 2 000 000 Fcfp.

Retrouvez l’interview de Fabrice Luciano de Niupay samedi dans votre rubrique Tech Zone du journal de TNTV