lundi 23 novembre 2020
A VOIR

|

Trois bachelières polynésiennes intègrent Science Po à la rentrée

Publié le

Publié le 04/07/2015 à 16:31 - Mise à jour le 04/07/2015 à 16:31
Lecture < 1 min.

Cette année, sur 19 bacheliers, trois jeunes polynésiennes ont réussi l’exigeant concours d’entrée qui donne accès à l’école de Science Politique. Les jeunes lauréates ont planché tous les mercredis, en plus des révisions de leur bac scientifique qu’elles ont remporté avec une mention « Très bien ».

La formation est pluridisciplinaire : culture générale, histoire et langues. «  Sciences Po c’est pratique car on peut repousser l’année de spécialisation car je ne sais du tout ce que je vais faire. Je pourrai donc choisir par la suite, sans me fermer de portes. » explique l’une des futures étudiantes de l’établissement d’excellence.

Si Sciences Po impose beaucoup d’assiduité et de sérieux, les jeunes lauréates ne compte pas passer à côté de leur jeunesse pour autant :  » J’aime beaucoup travailler mais j’ai aussi continué à profiter de la vie et de Tahiti. Il faut toujours garder un peu de temps pour faire du sport ou sortir ! » Elles s’engagent pour 5 ans d’études supérieures et partiront un an à l’étranger en 3ème année avant de se spécialiser. Véritable parcours d’excellence Sciences Po peut permettre aux jeunes Polynésiens ambitieux, de réaliser une belle carrière.
 

Rédaction Web 

infos coronavirus

Covid-19 : Moorea présente son plan communal de sauvegarde

Le Président du Pays accompagné de certains ministres ainsi que du Haut-commissaire de la République en Polynésie, se sont rendus ce matin à Moorea pour participer à la présentation du plan communal de sauvegarde (PCS) de la commune. Si l’île sœur n’a pas été épargnée par la Covid-19, elle fait figure aujourd’hui de bon élève dans la gestion de la crise.

Qantas rendra obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour ses passagers

La compagnie aérienne australienne Qantas va rendre la vaccination contre la Covid-19 obligatoire pour tous les passagers de ses vols internationaux, a annoncé son patron, assurant cette exigence allait probablement devenir "courante" dans le secteur.

Premiers cas de Covid-19 à Takapoto

Selon nos informations, un quinquagénaire venu à Tahiti quelques jours aurait été contaminé durant son séjour sans le savoir.