vendredi 7 août 2020
A VOIR

|

Tripper App : une application polynésienne pour commander un taxi depuis son smartphone

Publié le

Sur le modèle du géant Uber, une application polynésienne permettra bientôt de commander un taxi ou de faire appel à un livreur depuis son smartphone.

Publié le 13/11/2019 à 10:47 - Mise à jour le 14/11/2019 à 16:14
Lecture < 1 min.

Sur le modèle du géant Uber, une application polynésienne permettra bientôt de commander un taxi ou de faire appel à un livreur depuis son smartphone.

Tripper App a été créée par un Polynésien, Nicolas Yamatay. Le jeune homme qui voyage beaucoup a découvert ce type d’applications à l’étranger et a décidé de faire profiter le fenua de ce système.

Sa société a approché les chauffeurs de taxi de Tahiti et des îles. Il espère que Tripper App leur permettra d’acquérir une nouvelle clientèle mais aussi et surtout, que son application facilitera le quotidien des Polynésiens. Les tarifs proposés seront les tarifs classiques des taxis : 130 Fcfp le kilomètre de jour (de 6 heures à 20 heures) et 230 Fcfp la nuit (de 20 heures à 6 heures du matin).

Tripper App fonctionne grâce à un système de géolocalisation et permettra à ses utilisateurs de repérer le taxi le plus proche : « Il suffira de marquer votre destination et vous verrez des points qui représentent les taxis. En cliquant dessus, vous aurez le nom de la personne et le type de voiture. Il n’y a plus qu’à effectuer le paiement, valider et le chauffeur vous répondra », explique Timeri Jourdain, responsable communication de Tripper app.

Un service de livraison

Tripper App proposera également des livraisons. Si vous voulez devenir livreur et travailler avec la société polynésienne, il vous faudra bien sûr un véhicule, un permis de conduire, une assurance et une patente. Les clients prendront ensuite contact avec les livreurs via l’application.

Le lancement de Tripper app est prévu le 18 novembre. L’application, gratuite, sera téléchargeable sur Android et iPhone. Mais Nicolas a de l’ambition. Il prévoit de rendre fonctionnelle son application pour la ville de Toulouse, puis prochainement en Nouvelle-Calédonie, à La Réunion, et à Las Vegas…

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Sécurité nautique : un week-end en mer sous contrôle

Des opérations de sensibilisation et de contrôle relatives à la sécurité nautique sont organisées ce week-end du 1er et 2 août dans les lagons et au large de Tahiti, Moorea et d’autres îles de Polynésie française.

Un accès facilité à la médiathèque de la Maison...

Cette mesure s’inscrit dans le prolongement des démarches entreprises par le ministère de la Culture en faveur de la démocratisation de l’accès...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV