dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Tri du Secours catholique : des dons aux cadeaux de Noël

Publié le

Après le "Noël pour tous" du Rotary Club dans les jardins de la mairie de Punaauia, le Secours catholique s’active pour que les dons récoltés soient envoyés dans les îles avant Noël. La mission des bénévoles : trier deux containers chargés de jouets pour les enfants.

Publié le 27/11/2019 à 15:46 - Mise à jour le 27/11/2019 à 16:57
Lecture 2 minutes

Après le "Noël pour tous" du Rotary Club dans les jardins de la mairie de Punaauia, le Secours catholique s’active pour que les dons récoltés soient envoyés dans les îles avant Noël. La mission des bénévoles : trier deux containers chargés de jouets pour les enfants.

Des jouets pour enfants et des vêtements sont entreposés dans deux containers. Cela représente la collecte de toute une année réalisée par les Secours Catholique, mais aussi celle de l’opération « Noël pour tous » organisée par le Rotary Club. Des bénévoles sont sur le pied de guerre depuis samedi dernier. Il faut que les dons partent au plus tard le 9 décembre par bateau dans les îles avant Noël, pour qu’aucun enfant ne soit pénalisé.

« Notre façon de faire, c’est d’abord l’enfant, et les jouets après. C’est-à-dire que quand on prépare les jouets, on les prépare bien, et on ne voit pas que le paquet qu’on donne à l’enfant, mais on voit l’enfant qui va recevoir le paquet » explique Patricia Puhetini-Itchner, responsable des jouets du Secours catholique à la Mission.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Nettoyer, essuyer, remettre à neuf… Chaque objet usagé est soigneusement trié par sexe et par âge, pour que les enfants en situation difficile reçoivent un cadeau en bon état. Une énergie considérable que Patricia met au service des plus démunis depuis 18 ans : « J’aime ce que je fais. Je donne mon temps pour les enfants. (…) Ce n’est pas le nombre de jouets qui compte, mais l’action et la joie qu’on donne aux enfants ».

En effet, si le nombre de containers est passé de cinq à deux en quelques années selon les bénévoles, pour eux ce qui compte, c’est la joie des enfants. Ceux de Tahiti, de Moorea, d’Aratika, de Katiu et de bien d’autres îles encore recevront un cadeau pour les fêtes. Au total, ce sont près de 600 paquets qu’il faudra réaliser.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.