lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Transports : un premier Forum de l’écomobilité le 25 septembre à Tahiti

Publié le

Le gouvernement, sous l’égide du ministère de l'Equipement et des transports terrestres et la direction des Transports terrestres, en partenariat avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), organisent le 1er Forum polynésien de l’écomobilité, le 25 septembre prochain, à l'assemblée de la Polynésie française.

Publié le 20/09/2019 à 8:35 - Mise à jour le 20/09/2019 à 9:21
Lecture 2 minutes

Le gouvernement, sous l’égide du ministère de l'Equipement et des transports terrestres et la direction des Transports terrestres, en partenariat avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), organisent le 1er Forum polynésien de l’écomobilité, le 25 septembre prochain, à l'assemblée de la Polynésie française.

Cet évènement, organisé sur une journée, est le premier rendez-vous polynésien à destination du grand public qui permet de présenter les actions des collectivités et des acteurs privés qui œuvrent chaque jour pour des transports plus durables sur le Fenua. Le forum comprendra des stands, animations, interventions publiques et une table ronde pour évoquer les solutions mises en place et à venir.

La Polynésie française s’est engagée à travers ses différents ministères, pour préserver son environnement et limiter la pollution générée par les transports. Ce secteur est particulièrement coûteux pour la population et consommateur d’énergies. Les transports sont le deuxième poste de dépense le plus élevé dans le budget des ménages. Parallèlement, en 2017, 53% des énergies consommées en Polynésie française étaient des carburants.

En réponse à ces constats, des mesures fiscales ont été mises en œuvre pour encourager l’acquisition de véhicules hybrides et électriques, un plan climat énergie transversal est en cours et des schémas directeurs de transports terrestres et interinsulaires ont été actés par voie de délibération.

Dans la continuité de ces mesures, il y a quelques semaines, 8 autobus 100% électriques ont complété la flotte de la SAS Réseau de Transport en Commun de Tahiti (RTCT), qui exploite les réseaux de transports collectifs réguliers et scolaires de l’île de Tahiti depuis le 1er janvier 2019. Une douzaine d’autres autobus 100% électriques sont prévus d’être intégrés au réseau vers la fin de l’année.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du Schéma directeur des transports collectifs et déplacements durables de l’île de Tahiti et de la nouvelle Délégation de service public de transport collectif,

Les autres sujets du compte-rendu du conseil des ministres

Soutien aux investissements des communes
Création du comité de coordination du Projet Régional Océanien des Territoires pour la Gestion durable des Ecosystèmes (PROTEGE)
Le Pays accompagne le développement des entreprises
Maintien des prix des hydrocarbures au 1er octobre
Subventions au profit de l’Office Polynésien de l’Habitat pour le financement de plusieurs opérations
Aide à l’équipement de radiocommunications en faveur des pêcheurs professionnels
Participation de la Polynésie à la réunion du SPTO (South Pacific Tourism Organisation)
Acquisition de matériel et préparation de vente aux enchères : subventions à l’EPIC Vanille de Tahiti
Stages de formation d’élèves aux îles du Vent : subvention au CED Saint-Joseph de Taiohae
Troisième édition du Digital Festival Tahiti du 16 au 19 octobre
Démarche d’innovation publique : point d’étape et actions en 2019
Formation aux métiers de l’artisanat traditionnel
Commémoration des 80 ans de l’appel du général de Gaulle
Approbation des comptes 2018 du régime général des salariés (RGS)
Approbation du déficit cumulé du régime d’assurance maladie invalidité constaté à l’arrêté des comptes au 31 décembre 2018
Education : adaptation des programmes d’histoire et de géographie
Subvention d’investissement à l’IJSPF pour des études sur la construction d’un pôle de combat
Subventions de fonctionnement pour des établissements publics d’enseignement
Subventions de fonctionnement aux associations sportives

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.