samedi 16 janvier 2021
A VOIR

|

Transports en commun : une reprise sous certaines conditions pour les usagers

Publié le

Les transports en commun reprennent dans le respect des mesures barrières et de la distanciation physique, mais les usagers devront s'armer de patience...

Publié le 13/05/2020 à 17:10 - Mise à jour le 13/05/2020 à 17:11
Lecture 2 minutes

Les transports en commun reprennent dans le respect des mesures barrières et de la distanciation physique, mais les usagers devront s'armer de patience...

Compte-tenu de la réduction de 50% de l’offre de places offertes pour des raisons sanitaires et de la reprise constante de la demande, il faudra se prémunir de la saturation du réseau Tere Tahiti.

Pour cela et dans un premier temps, seuls les travailleurs, les scolaires (lycéens circulant sur le réseau régulier), les étudiants et les personnes disposant d’un justificatif d’urgences médicales seront acceptés à bord des véhicules, en heures de pointe entre 5 heures et 8 heures du matin et entre 15 heures et 18 heures l’après-midi.

Les autres usagers du réseau Tere Tahiti devront différer leur déplacement et organiser leurs activités en heures creuses, entre 8 heures et 15 heures.

Par ailleurs, et dans un second temps, il pourrait être recommandé aux entreprises et administrations d’organiser le temps de travail de leurs effectifs pour accompagner le lissage des heures de pointes et limiter la congestion urbaine et la saturation du réseau Tere Tahiti.

Lire aussi > Les bus scolaires prêts à reprendre la route des écoles

Pour les déplacements de grande proximité (moins de 3 kilomètres), d’autres modes de déplacements actifs peuvent également être privilégiés par la population : marche, trottinette, vélo, vélo à assistance électrique sont autant de moyens économiques et recommandés par le Schéma de prévention et de promotion de la santé 2018-2022 qui rappelle par ailleurs que « le transport actif est la façon la plus simple d’intégrer de l’activité physique au quotidien« . Compte tenu de la part des dépenses liée aux déplacements automobiles dans le budget des ménages polynésiens (2ème poste budgétaire – 18% – selon l’étude budget des famillles 2015 de l’ISPF), le service public de transports en commun et les alternatives éco-mobiles constituent des outils de choix pour se déplacer à moindre frais.

Une communication spécifique régulièrement renouvelée auprès de l’ensemble des usagers sera pérennisée afin de très fortement recommander le port du masque, l’acquisition d’une carte de transport rechargeable et d’éviter les échanges de monnaie avec le chauffeur.  

Aussi, certaines lignes telles que la n°30 au départ de Tahiti Iti et à destination de Papeete sont renforcées pour permettre aux travailleurs de rejoindre la zone urbaine de Papeete. Il convient de préciser, cependant, que l’ensemble des lignes ne peuvent pas être renforcées, car cela nécessiterait une flotte de près de 500 véhicules qui aurait été largement surdimensionné et bien trop coûteuse en fonctionnement normal.

Les autres sujets dans le compte-rendu du Conseil des ministres :
– 11 projets d’investissement d’entreprises soutenus par le Pays
– Levée partielle de l’interdiction de la vente à emporter d’alcool
– Dérogation à l’interdiction d’importer du concentré d’ananas en Polynésie française
– Constitution d’un comité de pilotage surf JO 2024
– Soutien en faveur de l’association Agence Immobilière Sociale de Polynésie française Rahu Ora
– Nouveau numéro du cahier des archives de la Polynésie Archipol
– Acquisition d’équipements pour le service d’oncologie : subvention au Centre hospitalier de la Polynésie française
– Reprise de l’activité commerciale d’Air Tahiti pour la saison été 2020
– Reprise de travail des personnes ayant été en quarantaine en raison d’un risque de développer le Covid-19 ou ayant été atteintes du Covid-19
– Réouverture des écoles publiques et privées et des CJA du premier degré, des établissements publics et privés du second degré, aux îles du Vent
– Mesures pour l’entrée en Polynésie française
– Réouverture au public de la Direction des transports terrestres
– Organisation des services de transport en commun réguliers et scolaires de Tahiti pendant la période de déconfinement partiel

infos coronavirus