fbpx
mercredi 19 février 2020
A VOIR

|

Trajets en mer : le “cobaturage” arrive en Polynésie

Publié le

Publié le 31/07/2016 à 9:42 - Mise à jour le 31/07/2016 à 9:42
Lecture < 1 min.

Créé en septembre 2014, le site internet cobaturage.fr met en relation des plaisanciers et personnes à la recherche d’un bateau pour une traversée, une sortie, une croisière ou une activité maritime ou fluviale. L’inscription est gratuite. Le capitaine renseigne le lieu et le jour de la sortie ainsi que le nombre de places disponibles et le tarif souhaité. Les passagers sélectionnent une proposition qui les intéresse et peuvent aussi formuler une demande de voyage.
 
Cette pratique, présentée comme éco-citoyenne, permet également de rencontrer des gens. Et en Polynésie, l’intérêt de ce service est plus qu’évident entre les îles. L’objectif de la société est de permettre aux locaux qui ont de la famille dans les îles, de “voyager à moindre coût”.
“Cette formule peut aussi rendre un service financier aux pêcheurs qui souhaiterait embarquer des locaux ou touristes. Cela leur permettrait aussi de transmettre leur connaissance du domaine aquatique et peut être même de faire connaitre quelques secrets de technique de pêche”, expliquent aussi les responsables du site dans un communiqué. 
 
Au fenua, l’entreprise a installé ses locaux à Huahine. Pour développer le cobaturage en Polynésie, ils invitent “tous les capitaines de bateau (voilier, catamaran, bateau à moteur, bateau de pêche) à s’inscrire gratuitement sur l e site afin de proposer des trajets dans les îles.”
 

Rédaction Web avec communiqué

 
 

PRATIQUE 

Le site internet : www.cobaturage.fr  
 

La page Facebook “Cobaturage Polynésie”

 

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X