mardi 29 septembre 2020
A VOIR

|

TraceTogether, Stop Covid, Firiora… le numérique dans la lutte contre le coronavirus

Publié le

TraceTogether, Stop Covid, Firiora… le numérique pour aider à lutter contre la propagation du covid-19. Entre polémique et réelle utilité, le point dans la Web Zone.

Publié le 01/06/2020 à 17:05 - Mise à jour le 02/06/2020 à 8:16
Lecture 2 minutes

TraceTogether, Stop Covid, Firiora… le numérique pour aider à lutter contre la propagation du covid-19. Entre polémique et réelle utilité, le point dans la Web Zone.

Web Zone : TraceTogether, Stop Covid, Firiora… le numérique dans la lutte contre le coronavirus

TraceTogether, Stop Covid, Firiora… le numérique pour aider à lutter contre la propagation du covid-19. Entre polémique et réelle utilité, le point dans la Web Zone – TNTV avec Manon

Posted by TNTV Tahiti Nui Télévision on Monday, June 1, 2020

En métropole, le gouvernement lance son application Stop Covid ce mardi. La Commission nationale de l’informatique et des libertés a donné un avis favorable au déploiement de cet outil. Aucune obligation de télécharger Stop Covid, pas de géolocalisation des utilisateurs ni de recueil de vos données assure le gouvernement.

Pour faire simple, deux téléphones équipés de l’application Stop Covid pourront échanger un carnet d’adresse invisible et inaccessible pour les utilisateurs mais qui permettra de prévenir anonymement les gens que l’on a côtoyé si l’on contracte le covid-19. Cela grâce à une notification (push).

L’application vous proposera d’activer ou non la fonction de détection, ou encore de vous signaler si vous avez effectué un test et qu’il est positif.

Ce système est avant tout destiné aux habitants de grandes villes. L’application, qui fonctionne sur le principe de l’anonymat, sera téléchargeable sur IOS et Android.

TraceTogether, l’appli polémique de Singapour

La France n’est pas la première à lancer une application pour aider à lutter contre la propagation du coronavirus. En mars déjà, Singapour a mis en place Trace Together, une application qui fonctionne grâce au Bluetooth pour détecter les autres utilisateurs à proximité. L’application a fait polémique et de nombreux messages ont circulé sur la Toile.


Mais en réalité, Trace Together ne collecte que le numéro de téléphone de son utilisateur et pas sa liste de contacts. Et officiellement, les données de traçage des utilisateurs ne sont partagées que lorsque les personnes font l’objet d’une enquête sanitaire, si elles ont côtoyé un cas positif au covid-19. Ces données ne seraient conservées que 21 jours.

En Polynésie, une plateforme pour les professionnels de santé

Mais revenons en Polynésie. Ici, pas d’application en préparation mais une plateforme strictement réservée aux professionnels de santé et aux autorités sanitaires, Firiora. L’outil développé s’inspire du logiciel Damoc de la société Epiconcept, qui a fait ses preuves pour le suivi des cas de tuberculose, en métropole.
Seules les informations relatives au coronavirus y seront renseignées. Et les données seront détruites au bout de 3 mois. Le but est d’optimiser le suivi des patients. La plateforme pourrait également servir dans le cadre d’autres épidémie en Polynésie.

Le ministre de la Santé Jacques Raynal l’expliquait le 28 mars dernier lors d’un point presse : « 

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : Des guides sanitaires pour mobiliser la population...

20 guides sanitaires arpentent chaque jour les quartiers de la capitale pour sensibiliser aux mesures de précaution et protéger la population. Armés de gel désinfectant et de beaucoup de patience, ils rappellent jusqu’au domicile des personnes les plus isolées ou les plus faibles, comment éviter la propagation du coronavirus.

171 plants de paka découverts à Taiarapu-Est

Les militaires de la brigade de Taravao sont intervenus au domicile d'un particulier à Faaone et ont découvert 171 plants de cannabis et 5 boîtes contenant du cannabis séché (644 g).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV