lundi 6 décembre 2021
A VOIR

|

Top départ du pass sanitaire pour les déplacements inter-îles en Polynésie

Publié le

Comme annoncé la semaine dernière par les autorités, le pass sanitaire vient d'être mis en service ce lundi et concernera d'abord les déplacements inter-îles. En affichant un statut vaccinal complet, un certificat de rétablissement de la covid ou encore un test négatif, ce nouveau justificatif devrait faciliter la mobilité de la population. Dès le 1er décembre, le pass sera également requis pour avoir accès à diverses activités comme les salons, fêtes foraines, discothèques ou salles de cinéma.

Publié le 22/11/2021 à 15:02 - Mise à jour le 22/11/2021 à 15:02
Lecture 2 minutes

Comme annoncé la semaine dernière par les autorités, le pass sanitaire vient d'être mis en service ce lundi et concernera d'abord les déplacements inter-îles. En affichant un statut vaccinal complet, un certificat de rétablissement de la covid ou encore un test négatif, ce nouveau justificatif devrait faciliter la mobilité de la population. Dès le 1er décembre, le pass sera également requis pour avoir accès à diverses activités comme les salons, fêtes foraines, discothèques ou salles de cinéma.

Le pass sanitaire prend ses marques depuis ce lundi matin à l’aéroport de Tahiti Faa’a. Imposé aux usagers des vols domestiques en partance de Tahiti, ce nouveau justificatif vaccinal n’a visiblement pas perturbé l’organisation des équipes en charge des contrôles : “ça se passe très bien, on n’a pas d’engorgement en terme de flux de passagers et en terme de volume de passagers transportés. Le fait de retirer ce motif impérieux facilite grandement les voyages”, reconnaît Naikee Moasen, cheffe du service passage d’Air Tahiti.

Covid-19 : tout savoir sur le pass sanitaire

Equipé d’un simple téléphone pourvu de l’application “TousAntiCovid Verif”, la vérification du statut de chaque passager se fait en une fraction de seconde. Une certaine tolérance est néanmoins de mise pour les voyageurs n’ayant pas eu le temps de faire cette mise à jour, comme Julien qui réside à Tahiti : “je n’ai pas encore eu le temps de faire les démarches administratives mais j’ai réussi à passer avec mon carnet de vaccination pour aujourd’hui”.

Pour les agents de contrôle, la vérification du pass sanitaire de chaque passager se fait en une fraction de seconde, à l’aide d’un simple téléphone portable (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Du côté des touristes étrangers, le constat est un peu plus mitigé du fait de la multiplicité des documents à présenter. S’il reconnaît la légère complexité des démarches, Dave, touriste américain, est néanmoins satisfait d’être en Polynésie : “il faut avoir complété son ETIS avant et il faut avoir un test covid négatif et une preuve de vaccination. Mais bon, c’était assez facile de venir jusqu’ici”.

Instauré fin juillet en métropole, le pass sanitaire sera officiellement requis le 1er décembre sur l’ensemble du fenua à l’entrée des discothèques, foires, événements culturels, salles de cinéma ou encore établissements de santé.

infos coronavirus