A VOIR

|

Tikehau : le catamaran Dream Hiva Oa retiré du récif

Publié le

Le navire Dream Hiva Oa de la société Dream Yacht Charter s'était échoué dans la nuit du 10 au 11 octobre sur le récif, dans le sud-ouest de Tikehau. Il en a finalement été retiré dimanche 30 octobre.

Publié le 03/11/2022 à 11:59 - Mise à jour le 03/11/2022 à 14:05
Lecture < 1 min.

Le navire Dream Hiva Oa de la société Dream Yacht Charter s'était échoué dans la nuit du 10 au 11 octobre sur le récif, dans le sud-ouest de Tikehau. Il en a finalement été retiré dimanche 30 octobre.

Après plusieurs jours d’efforts nécessaires pour le dépolluer et le sécuriser, le catamaran Deam Hiva Oa, appartenant à la société Dream Yacht Charter, a été retiré du récif de Tikehau. Le navire s’était échoué le 10 octobre et était maintenu en état jusqu’à son retrait.

(Crédit Photo v: DPAM)

La société missionnée, Raiatea Carénage Services, a pu mettre le bateau de 30 tonnes et 18,90 mètres à l’abri dans le lagon, avant son remorquage vers Raiatea où il sera définitivement réparé.

Responsabilité d’un propriétaire :

La DPAM rappelle que le propriétaire d’un navire reste responsable de celui-ci jusqu’à sa vente ou sa destruction et sa radiation des registres.

En cas d’échouement, le propriétaire doit prendre de manière urgente et adéquate toutes les dispositions nécessaires pour éviter tout risque de suraccident ou de pollution et retirer/renflouer son navire. Il est recommandé d’assurer son navire contre ce type de sinistre.

Toute personne qui découvre une épave est tenue, dans la mesure du possible, de la mettre en sûreté et de la placer hors des atteintes de la mer. Une fois l’épave sécurisée, il est obligatoire de signaler sa découverte à la DPAM sous 48 heures et cela, quelle que soit sa nature (embarcation, machine, agrès, ancre, chaîne, conteneur…)