mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Tikehau : « la moitié de la population a été placée dans des abris anticycloniques »

Publié le

Publié le 20/01/2015 à 11:14 - Mise à jour le 20/01/2015 à 11:14
Lecture < 1 min.

Jean-Louis Depierre, habitant de Tikehau a filmé les effets de la dépression sur l’atoll (voir ICI). Joint par téléphone, il témoigne des intempéries causées par la dépression Niko. 
Hier soir et ce matin, le vent a soufflé très fort sur Tikehau. Jean-Louis estime la vitesse des rafales entre « 100 et 120 km/h » ce mercredi matin aux Tuamotu. « La moitié de la population a été placée par le maire dans des abris anticycloniques. Les autres sont restés chez eux », raconte-t-il. « Pour l’instant, le vent se calme ». 
Jean-Louis Depierre possède une pension de famille au bord de la mer, près de la plage de Tuherahera à Tikehau. Heureusement, il n’y a eu aucun dégât. « Pas d’inondation, rien, aucun dégât », dit-il. 

Plus de peur que de mal donc à Tikehau. Mais la dépression Niko est tout de même passée hier à 280 kilomètres de Rangiroa, atoll voisin de Tikehau. Les Tuamotu du Nord-ouest sont toujours en vigilance orange. Sur notre plateau hier, le directeur Yann Guillou préconisait la plus grande prudence. « Il faut rester très prudent. C’est un phénomène météorologique violent », avait-il déclaré. 
 

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...