dimanche 16 mai 2021
A VOIR

|

Tiarei : des travaux pour sécuriser la route de ceinture

Publié le

Publié le 28/01/2015 à 15:58 - Mise à jour le 28/01/2015 à 15:58
Lecture < 1 min.

Ce jeudi matin à Tiarei, des agents de l’Équipement ont procédé à l’élagage de 23 arbres dans une zone jugée à risque pour les automobilistes. Parmi ces arbres, des farkata, arbres poussant principalement sur les flancs de montagne. Ces travaux de sécurisation de la route de ceinture ont été prévus avant l’attribution de 52 millions de Fcfp aux communes touchées par la dépression Niko. « C’est régulier. Tous les ans, on fait ça » pour éviter que les arbres ne grandissent trop et menacent de s’effondrer sur la route, explique Willie Mac Carthy, responsable de l’Equipement à Hitiaa O Te Ra. 
L’aide du Pays aux communes en état de « calamité naturelle », dont Hitiaa O Te Ra fait partie, sera utilisée pour les dégâts tels que les inondations ou encore la dégradation des enrochements de rivières, selon lui. 

Ce jeudi, une circulation alternée a été mise en place sur 3 kilomètres, entre PK21 et PK24. L’électricité a dû être coupée sur ce tronçon. Seule l’école primaire Tehaehaa a pu bénéficier d’un groupe électrogène pour ne pas perturber les cours. Le courant coupé, les agents de l’OPT ont descendu les lignes susceptibles de gêner les travaux de l’équipement.
Il aura fallu 6 heures aux agents de l’équipement, pour abattre et ramasser les arbres. Les travaux se sont terminés vers 14 heures. Prochaine étape pour l’équipe de Willie, le virage du Trou du souffleur, où plusieurs éboulements ont déjà eu lieu. 

 

infos coronavirus