jeudi 21 octobre 2021
A VOIR

|

Thorco Lineage : la catastrophe évitée de justesse

Publié le

Publié le 03/07/2018 à 8:32 - Mise à jour le 03/07/2018 à 8:32
Lecture < 1 min.

“La chose qui ne  devait pas arriver est arrivée” : l’opération de déséchouement menée par le port autonome touchait à sa fin, mais alors que le Thorco Lineage traversait la passe, entre les deux balises, l’amarre du câble du remorqueur s’est brisée.

Grâce à l’habileté et au sang-froid des marins, les équipages des remorqueurs Aito Nui 1 et 2 mais surtout la pilotine Aute ont réussi à rattraper l’amarre rapidement et ont tiré le navire, empêchant celui-ci de percuter le récif.

D’après Jean-Christophe Bouissou, ministre des Transports intérieurs, ce sont les forts courants qui auraient provoqué la casse. Après cette frayeur, le navire a finalement pu être amarré au quai des pétroliers à Motu Uta.

L’entrée du Thorco Lineage dans le port était initialement prévue à 19 heures, mais l’opération était d’une telle envergure que trois heures supplémentaires ont été nécessaires pour préparer le bâtiment. 

Les marins ont ensuite été chaleureusement félicités par Jean Christophe Bouissou et Georges Puchon pour leur réactivité mais aussi leur constance pendant toute la durée d’un sauvetage semé d’embûches.  

Rédaction Web avec Thierry Teamo

Rédigé par

infos coronavirus