mercredi 27 janvier 2021
A VOIR

|

Teva i Uta : la pêche aux einaa et ature, réglementée

Publié le

Publié le 17/04/2015 à 9:44 - Mise à jour le 17/04/2015 à 9:44
Lecture < 1 min.

La pêche représente pour de nombreuses familles, une source de revenus non négligeable. Mais lorsque les ressources manquent, c’est tout un système économique qui s’écroule. Papeari et Mataiea souhaitent pérenniser la pêche. « Pour le einaa, c’est autorisé tous les jours de 6 à 19 heures. Seulement avec des épuisettes. Pour le ature, c’est aussi réglementé avec une pêche autorisée de 9 à 14 heures mais cette fois-ci avec un filet ne dépassant pas les 200 mètres », explique Alain Sangue, maire délégué de Papeari. 

À Papeari, le manque de poissons dans le lagon est déjà flagrant. « Ce n’est plus comme à l’époque. Avant, on en avait à profusion. Jusqu’en 2011 je crois, on pouvait en pêcher comme ou voulait, tellement il y en avait », témoigne Guy Paheroo, pêcheur de Papeari. « La nouvelle réglementation, c’est une bonne chose pour nous. C’est pour empêcher les pêcheurs des autres communes de venir piller notre lagon », déclare le pêcheur. 

Pour faire appliquer ces nouvelles règles, Teva i Uta va s’équiper le plus rapidement possible, d’un bateau et d’un jet ski. Ils seront mis à dispositions des policiers municipaux, et des pompiers. 

infos coronavirus