fbpx
vendredi 24 janvier 2020
A VOIR

|

Téléthon : les pompiers de Raiatea ont récolté 153 397 Fcfp… en courant

Publié le

A Raiatea, les pompiers des trois communes ont couru vendredi autour de l'île afin de récolter des dons en faveur du Téléthon. A la fin de la journée, leur cagnotte s'élevait à 153 397 Fcfp.

Publié le 07/12/2019 à 12:21 - Mise à jour le 09/12/2019 à 9:36
Lecture 2 minutes

A Raiatea, les pompiers des trois communes ont couru vendredi autour de l'île afin de récolter des dons en faveur du Téléthon. A la fin de la journée, leur cagnotte s'élevait à 153 397 Fcfp.

Dès 7h30 vendredi, le coup d’envoi de la course à pieds du Téléthon était donné, pour une quinzaine de kilomètres. Au programme, deux départs : l’un sur la côte ouest pour les pompiers de Tumaraa et l’autre à l’est pour ceux de Taputapuatea. Ils ont été rejoints par les soldats du feu de Uturoa. Munis d’une urne, les coureurs ont fait appel à la générosité des passants.

“On est vendredi, début du week-end et les gens sont contents, confie Nicolas Marcilloux, chef de corps de Taputapuatea. On vient de la caserne de Faaroa, on va vers Uturoa et la caisse commence à se remplir. Il y a une bonne ambiance. Les gens donnent ce qu’ils peuvent, des petits tota, mais c’est pas grave, c’est le geste qui compte.”

Malgré la chaleur, les coureurs mettent l’ambiance. La population ne se fait pas prier et donne de bon cœur. Le Téléthon : c’est l’affaire de tous…

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Mais pour les pompiers, cette action entre complètement dans leurs attributions. “Dans nos missions, on sauve les gens, et là on donne de nous pour aider la recherche, le travail sur la maladie, pour que ça progresse, poursuit Nicolas Marcillous. Donc on est carrément inscrits là-dedans et on est très fiers de pouvoir participer à ça.”

Après 2h30 de course, les deux cortèges sont arrivés sur le parvis du marché de Uturoa, accueillis en musique par l’orchestre du Téléthon. Les boites étaient pleines.

Raiatea a apporté sa contribution pour combattre la maladie et faire avancer la recherche vers la guérison. Les pompiers ont récolté 153 397 Fcfp.

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le Haut-commissaire en visite à Raiatea

Après les Tuamotu, Dominique Sorain s’est rendu aux îles Sous-le-Vent, à Raiatea et Tahaa. Jeudi, il était reçu dans les communes de Uturoa et Taputapuatea. L’occasion pour le Haut-commissaire de rencontrer les élus communaux et leurs équipes municipales, mais aussi de saluer l’action des services de l’État qui œuvrent en coordination avec les services communaux et prendre connaissance des différents projets des collectivités.

À la pêche au Oiri, le baliste

Le Paumotu vit au rythme des saisons. Des saisons qui sont marquées pour lui par la période de fraie, lorsque les poissons se concentrent aux alentours des passes. Lors de la saison des balistes au mois de septembre, les habitants peuvent rester des heures sur le quai ou dans leur embarcation.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X