vendredi 30 juillet 2021
A VOIR

|

“Te Opere te Ite – Fenua Compétences”, une structure de formation professionnelle à distance

Publié le

Porté par le Fonds paritaire de gestion (FPG) en partenariat avec France Compétences, le projet "Te Opere te Ite - Fenua Compétences" consiste en la création d'une structure de formation professionnelle à distance par l'utilisation de plateformes numériques à destination des salariés des archipels.

Publié le 10/12/2020 à 8:51 - Mise à jour le 10/12/2020 à 9:37
Lecture 2 minutes

Porté par le Fonds paritaire de gestion (FPG) en partenariat avec France Compétences, le projet "Te Opere te Ite - Fenua Compétences" consiste en la création d'une structure de formation professionnelle à distance par l'utilisation de plateformes numériques à destination des salariés des archipels.

L’objectif est de développer l’égalité d’accès à la formation sur tout le territoire de la Polynésie française, dans des domaines divers. Il s’agit d’innover en matière de formation analogique en offrant des possibilités de formation à distance, de manière à éviter la venue des salariés sur Tahiti et réduire les coûts. En effet, les frais générés par ces déplacements sont souvent un frein et entraînent un accès inégal à la formation. Les possibilités de montée en compétence, tant des entreprises que des salariés, s’en trouvent réduites.

Ce projet fait suite à une recommandation faite à l’issue du congrès de la formation professionnelle qui s’est tenu en novembre 2017. Il fait l’objet d’un partenariat, sur 3 ans, avec France Compétences qui apporte son soutien financier et technique. Ce partenariat a été conclu en vue de développer l’égalité d’accès à la formation sur tout le territoire de la Polynésie française. L’arrivée du câble dans les îles est une opportunité au développement du numérique, comme instrument de décentralisation et de mise en réseau de la formation professionnelle.

Ainsi, le FPG travaille sur ce projet, depuis 2018, en partenariat avec France compétences :
– 2018 : Une étude de faisabilité relative à l’égalité réelle en Polynésie a été réalisée (mission prospective, établissement d’un budget d’expérimentation sur le fonctionnement et l’utilisation, définition des missions et de la pertinence du projet) ;
– 2019 : Une mission complémentaire a été conduite afin d’affiner les besoins en formation, de coordonner les différents partenaires liés au projet et de réaliser une étude de marché ;
– 2020 : Une mission de présentation du système d’information, avec un test en janvier entre différents sites sur Tahiti et dans les îles, a été réalisée.

Cette structure qui verra le jour en début d’année 2021, prendra la forme juridique d’une association de type loi de 1901, dont les membres fondateurs seront le Pays, le Fonds Paritaire de Gestion, le Syndicat pour la Promotion des communes (SPCPF), le Centre de Gestion et de Formation (CGF) et la CCISM.

Le contexte que connaît la Polynésie aujourd’hui donne encore plus de sens à ce projet. Il est effectivement plus que jamais important de développer des outils tels que “Fenua Compétences” pour permettre aux publics des îles, mais aussi de la zone rurale de Tahiti, de pouvoir se former à distance. Les premières sessions de formation pourront être mises en œuvre dès le premier semestre 2021.

infos coronavirus