samedi 24 août 2019
A VOIR

|

Te Fare Tauhiti Nui : des détournements de fonds révélés par la CTC

Publié le

Publié le 22/07/2018 à 16:04 - Mise à jour le 22/07/2018 à 16:04
Lecture 3 minutes

C’est une première. La chambre territoriale des comptes a passé au peigne fin la gestion de Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la culture de 2012 à 2017. Le rapport d’observations définitives a été rendu public ce lundi. Un document loin d’être reluisant pour l’établissement public administatif. La CTC rapporte que des “dysfonctionnements majeurs” ont émaillé la gestion de TFTN.

Le premier a eu lieu en 2014. Il s’agit d’un “détournement de fonds de plus de 2,9 millions de francs à la régie recettes.” Le deuxième suit en 2015 “par la découverte d’un détournement de biens publics.”

> 2,9 millions de francs détournés

La CTC indique que la régie de recettes a subi un détournement entre 2012 et 2014 “organisé par l’agent en poste en tant que régisseur jusqu’au 9 avril 2014 puis en tant que régisseur suppléant.”

Les sommes totales détournées ont été estimés à 2,9 millions de francs. Cette somme correspond à une manquant en caisse, “à des dépôts non effectués entre février et décembre 2014 et à des détournements antérieurs à janvier 2013.”

Pour la chambre, un tel détournement a été encouragé par l’augmentation de l’activité de l’établissement, par le manque de cadres qualifiés pour contrôler la régie et l’absence d’outil de gestion idoines et ce, malgré plusieurs alertes du comptable public envoyées à la direction.
 
“Les mesures prises témoignent de l’erreur d’appréciation du risque encouru : le 9 avril 2014, le régisseur en poste a été nommé régisseur suppléant et remplacé, faute de personnel volontaire, par un agent non formé à la tête de la régie.”

Nouvelle alerte en août 2014 : le comptable public met à nouveau en lumière de graves dysfonctionnements de la régie des recettes. “Les vérifications approfondies menées à partir de cette date ont conduit au déclenchement d’une procédure interne puis à un dépôt de plainte sur la base des aveux partiels de l’intéressé.”

> Détournement de biens publics

La CTC révèle que TFTN a engagé une procédure à l’encontre de l’un de ses agents. Ce dernier a utilisé “à des fins personnelles et au bénéfice d’entreprises privées” deux élévateurs et un camion plateau. Une plainte a été déposée en novembre 2015. “Après la découverte de nouveaux éléments (utilisation frauduleuse d’une carte essence, vente irrégulière de matériel scénique, perte d’un chapiteau), la plainte a été complétée en mars 2017.”

D’après le rapport, la directrice de l’établissement ne s’est constituée partie civile qu’en août 2017 “pour détournement de fonds ou de biens publics par personne chargée d’une mission de service public.” La procédure est toujours en cours.

La chambre territoriale des comptes souligne tout de même “la mise en place d’outils de gestion adéquates et la formalisation des procédures de travail” depuis 2016. Des efforts qui doivent être poursuivis impérativement sur le long-terme. 

Amélie David

RECOMMANDATIONS

1 : Etablir un organigramme fonctionnel et rédiger un nouveau règlement intérieur.
2 : Reconsidérer la composition du conseil d’administration en vue de garantir à la fois l’autonomie de gestion de l’établissement public et la réalité de l’exercice de la tutelle de la part du gouvernement.
3 : Moderniser les outils de gestion et formaliser l’ensemble des procédures de travail des différents départements.
 4 : Soumettre à la validation du conseil d’administration un plan pluriannuel d’investissement.
 5 : Mettre à jour le périmètre patrimonial afin de fiabiliser l’inventaire des biens et actualiser l’ensemble des polices d’assurance.
6 : Définir une nouvelle organisation du travail respectueuse des dispositions légales et réglementaires.
7 : Clarifier les modalités d’indemnisation des heures supplémentaires dans le respect du droit.
8 : Mettre en place une comptabilité analytique.

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

The Voice Kids : dans le quotidien de Natihei

Il n’a que 9 ans, mais dès qu’il se met à chanter, il bluffe tout le monde. Natihei, qui avait remporté la première édition de Pakikids diffusée sur TNTV, fait partie des candidats de The Voice Kids. Un beau parcours pour ce jeune passionné de chant que vous pourrez suivre dès vendredi soir sur notre antenne. Nous l’avons rencontré chez lui avec sa famille.

Rencontre avec Rémy Lavie, paddleboarder

Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, et pourtant, il vient d’être remarqué à Hawaii lors de la Molokai to Oahu Paddlebord World Championship en terminant troisième devant plus de 140 participants. Lui, c'est Rémy Lavie...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV