vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Te Ara Tau tuée par des chiens : le service du tourisme va porter plainte

Publié le

Publié le 09/01/2018 à 17:34 - Mise à jour le 09/01/2018 à 17:34
Lecture 2 minutes

La nouvelle a ému beaucoup de Polynésiens. Ce mercredi matin, Te Ara Tau, une des tortues du jardin botanique de Papeari est décédée. Dans la nuit, elle a été attaquée par des chiens errants.

Affectataire depuis le 1er décembre dernier du site du Motu Ovini à Papeari, le service du tourisme va déposer plainte contre X suite à ce malheureux incident afin qu’une enquête soit diligentée et que les responsabilités soient établies, annonce un communiqué.

D’après les premiers éléments recueillis, l’incident a été constaté vers 6 heures du matin par les deux agents en charge du gardiennage du site. Ils ont rapidement informé le service et contacté des vétérinaires afin qu’ils puissent apporter les soins aux animaux, la seconde tortue étant également blessée. Malheureusement, la tortue mâle n’a pu être sauvée, ses blessures étant trop graves.

Le service du tourisme a demandé un rapport détaillé à la société chargée de la surveillance du site afin de connaître les circonstances exactes de l’incident. Selon les premiers constats, il semble que les chiens aient forcé une partie de la clôture en creusant le sol afin de s’introduire dans l’enclos.

La tortue femelle ayant également été blessée, son transfert vers Papeete va être rapidement organisé par la direction de l’environnement et les professionnels soignants afin de poursuivre ses soins et d’assurer une surveillance quotidienne de son état de santé.

En attendant, la partie de l’enclos endommagé par les chiens a été sécurisée et le gardiennage renforcé à proximité jusqu’à son transfert.

D’après communiqué 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu