jeudi 21 octobre 2021
A VOIR

|

Tautira : plus de 60 entrepreneurs assistés dans leurs demandes d’aides

Publié le

La CCISM vient au secours des patentés. L’organisme s’est déplacé mercredi dans la commune annexe de Tautira pour aider les entrepreneurs à monter leur dossier de demande d’aide de l’État ou du Pays. En une journée, ils ont reçu plus de 60 dossiers.

Publié le 18/03/2021 à 11:04 - Mise à jour le 18/03/2021 à 11:04
Lecture < 1 min.

La CCISM vient au secours des patentés. L’organisme s’est déplacé mercredi dans la commune annexe de Tautira pour aider les entrepreneurs à monter leur dossier de demande d’aide de l’État ou du Pays. En une journée, ils ont reçu plus de 60 dossiers.

Ils sont agriculteurs, éleveurs ou encore pêcheurs et attendent avec impatience leur tour pour constituer leurs dossiers afin de bénéficier de l’un des dispositifs d’aides initiés, depuis le début de la crise sanitaire, par le Pays et l’État. Une première pour la population de Tautira.

“Le maire avait sollicité que nous venions parce que beaucoup d’entre eux ne peuvent pas se permettre d’aller en ville, explique Ruben Mcgrevy, conseiller aux entreprise à la CCISM. Et beaucoup sont des personnes âgées qui n’ont pas accès aux moyens numériques pour pouvoir saisir leur demande.”

Manque d’informations ou encore isolement géographique, certains ne cachent pourtant pas leur frustration de ne pas avoir été averti plus tôt.

“Pour beaucoup, ils n’avait pas de numéro Tahiti, poursuit Ruben Mcgrevy. Ils n’étaient pas informés que dès lors qu’ils avaient la carte CAPL ou carte pêcheur, il fallait qu’ils s’inscrivent à un numéro Tahiti. Donc dans un premier temps il a fallu les inscrire auprès de l’ISPF et ensuite pouvoir faire leur demande d’aide auprès de l’État ou du Pays.”

Les agents de la CCISM sont disponibles pour intervenir dans d’autres communes à la demande des maires.

Rédigé par

infos coronavirus