A VOIR

|

Tahiti Nui Arena : la culture geek prend place à la Maison de la culture de Tahiti

Publié le

La culture geek a désormais sa place à la Maison de la culture de Tahiti. L'association Tahiti Nui Arena s'est réappropriée le cyberespace. Ce "geek spot" sera l'occasion de réunir les gamers autour de leur passion mais aussi de faire le lien entre tradition et modernité et également d'insister, encore, sur la prévention.

Publié le 01/10/2022 à 19:15 - Mise à jour le 03/10/2022 à 9:56
Lecture 2 minutes

La culture geek a désormais sa place à la Maison de la culture de Tahiti. L'association Tahiti Nui Arena s'est réappropriée le cyberespace. Ce "geek spot" sera l'occasion de réunir les gamers autour de leur passion mais aussi de faire le lien entre tradition et modernité et également d'insister, encore, sur la prévention.

L’association de gamers du fenua Tahiti Nui Arena a conclu un accord avec la Maison de la culture. Depuis le 14 septembre, TNA occupe de manière permanente le cyberespace de Te Fare Tauhiti Nui. “Quand on a rencontré la direction ici, on voulait organiser un événement ensemble. Un événement qui n’a pas eu lieu à cause de la covid. (…) Et de fil en aiguille, ils avaient besoin d’un repreneur pour le cyberespace et on s’est dit pourquoi pas. Pourquoi pas avoir enfin un lieu dédié, un geek spot comme on dit”, raconte Heirani Soter, secrétaire de l’association. Dans ce “geek spot” on retrouve du retro gaming, jeux vidéos des années 70, des jeux vidéo modernes, de la Réalité virtuelle ou encore des mangas.

Forte de près de 20 années d’existence et plus de 3000 adhérents, Tahiti Nui Arena entend “proposer des options à la jeunesse pour qu’elle puisse avoir des occupations autres que le sport et la rue”.

Mais si elle promeut la culture geek, l’association rappelle aussi que de manière générale, les outils numériques “ne sont pas une garderie” pour les enfants et peuvent représenter un danger : “Il faut faire très attention à ce que consomment nos enfants. YouTube c’est très dangereux, les jeux vidéo ça peut être tout aussi dangereux”. Tahiti Nui Arena prévoit de faire venir des intervenants pour faire de la prévention auprès des jeunes. Les parents peuvent aussi faire part de leurs interrogations aux membres de l’association.

Et si certains pourraient s’étonner de voir un espace réservé aux gamers à la Maison de la culture, Tahiti Nui Arena, elle, souhaite faire le lien entre tradition et modernité. “On veut rapprocher les enfants de leur culture par le biais du moderne”, explique Heirani. Des membres de l’association ont ainsi appris à tresser le pae’ore. “Du coup on a fait du pixel art sur du tressage”. Des personnages de jeux vidéo ont ainsi pris vie sur le pandanus.

TNA travaille sur ses prochains événements. Elle espère faire venir des influenceurs en Polynésie et pourquoi pas participer à terme au développement d’un véritable tourisme geek au fenua.

Le cyberespace de la Maison de la culture est ouvert de 8 heures à 18 heures en semaine et de 8 heures à 20 heures le samedi.