jeudi 4 juin 2020
A VOIR

|

Tahiti Fashion Week : les mannequins en shooting photo

Publié le

MODE – Les 14 mannequins retenus pour la Tahiti Fashion Week, qui aura lieu les 12, 13 et 14 juin, étaient ce dimanche en shooting photo. Âgées de 15 à 20 ans, ces jeunes femmes porteront les créations des stylistes du fenua.

Publié le 12/05/2019 à 14:08 - Mise à jour le 19/06/2019 à 15:15
Lecture 2 minutes

MODE – Les 14 mannequins retenus pour la Tahiti Fashion Week, qui aura lieu les 12, 13 et 14 juin, étaient ce dimanche en shooting photo. Âgées de 15 à 20 ans, ces jeunes femmes porteront les créations des stylistes du fenua.

Tendances actuelles, bijoux ou accessoires en tout genre, la Tahiti Fashion Week est devenue une vitrine de la mode locale. Chaque année, de nombreux couturiers en profitent pour mettre en lumière leurs créations.

Et celles qui les porteront sont sélectionnées par l’agence italienne Brave Model Management. Au départ elles étaient une centaine. Il n’en reste plus que 14.

« Elles viennent de partout et sont à l’image de la Polynésie française, explique Alberto Vivian, l’organisateur de l’événement. Il y a des Polynésiennes, des demies, des Chinoises, des Françaises. C’est un excellent cru. »

Tareva, Camille, Rauani et Teipotemarama se sont lancées comme l’oiseau qui jaillit pour la première fois hors de son nid. Expérience personnelle, de vie, un rêve… elles comptent profiter de cette aventure pour se faire remarquer et peut-être défiler parmi les grands noms de la mode.

Si les filles ont déjà des étoiles dans les yeux, Alberto Vivian reste terre à terre. « Tout ce qui est paillettes attire les jeunes filles. Le problème quand tu aimes trop les paillettes, ça ne va pas le faire. Il faut prendre ce travail comme un travail normal », affirme-t-il.

Du côté des parents, on se réjouit, sans toutefois manquer de veiller au grain. « Même si on est un papa poule et qu’on appréhende beaucoup les choses pour lesquelles on n’a pas de vécu, on n’a pas d’expérience, on se dit quand même que c’est une chance que notre petite fille ait été remarquée et puisse participer à une aventure qui, je l’espère, sera très riche d’expériences pour elle et lui permettra de gagner en confiance, confie Ludovic, le père d’une candidate. Il faudra bien sûr que je m’entoure de beaucoup de garanties avant de laisser partir ma petite fille à l’étranger, quel que soit le grand nom qui la repère. »

La Tahiti Fashion Week aura lieu les 12 et 13 juin dans les jardins de l’assemblée de la Polynésie française et le 14 juin au Tahiti Ia Ora Beach Resort de Punaauia. Cette année, l’Agence Brave Mode Management met un point d’honneur à lutter contre la drogue et a même fait imprimer des t-shirt.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un arbre planté pour chaque enfant né : l’ambition d’une...

Un bout de terre pour faire pousser des arbres et perpétuer la tradition du "pū fenua". À Paea, l’association "Un enfant un arbre un corail" souhaite offrir un arbre aux parents de nouveaux-nés. Depuis un peu plus d’un an, les plants grandissent et l’objectif est d’augmenter la production.

Air Tahiti : pas d’indemnisation pour ses lignes déficitaires

Le tribunal administratif a tranché : les 2 requêtes d'Air Tahiti qui demandait à être indemnisée pour compenser le coût des dessertes minimales pour les lignes déficitaires dites de désenclavement, en 2014 et 2015, ainsi que 2018 et 2019, ont été rejetées.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV