jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Tahiti au Hip Hop International France

Publié le

Publié le 19/04/2017 à 13:19 - Mise à jour le 19/04/2017 à 13:19
Lecture 2 minutes

Ce sont huit jeunes passionnés de hip hop qui défendront les couleurs du fenua à Paris, le 3 juin. Grands gagnants du Upa Nui 2016, les All In One se sont sélectionnés pour la finale France du Hip Hop International le 2 avril dernier.
 
Le groupe s’est classé premier dans sa catégorie avec une moyenne de 8,18/10, note jusqu’alors jamais atteinte en France. « On était déjà content parce qu’à la base, notre but était d’arriver dans les 10 finalistes. Arriver premier, c’est un accomplissement de notre projet mais ça nous met un coup de stress parce qu’on doit travailler plus » témoigne Ateliana Ruiz, danseuse du groupe.
 
Manava Akau, chorégraphe du groupe, explique que ce sont leur originalité et leur culture qui ont plu au jury. « C’est l’originalité de notre danse et de notre musique qui a fait qu’on se démarquait des autres. Notre touche traditionnelle, c’est quelque chose qui fait notre propre signature et que le jury n’a jamais vu. « 
 
Le nouvel objectif du groupe est de se classer parmi les trois premiers lors de la finale nationale à Paris. Ils représenteront ainsi la France à la grande finale du Hip Hop International aux Etats-Unis, en août.
 
 

Pour cela, les All In One comptent s’entraîner davantage. « La plupart des groupes sont forts donc nous devons redoubler d’efforts pour être à la hauteur. Juste avant de partir, la plus part de nos danseurs ce sont fait mal. On va essayer de faire attention et de travailler la synchronisation, de modifier quelques gestes « .
 
Des étoiles encore plein les yeux, Ateliana confie que ce qui a permis de concrétiser en partie leur rêve, c’est l’esprit de groupe. « Ce qui fait la force de notre groupe, c’est l’image de famille, de solidarité (…). Comme le dit le nom de notre groupe : ‘All In One’, ‘Tous pour un’. »
 

Evaina Teinaore

infos coronavirus