lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Suppression d’épreuves facultatives au baccalauréat

Publié le

Publié le 03/06/2014 à 16:19 - Mise à jour le 03/06/2014 à 16:19
Lecture < 1 min.

Les épreuves d’Allemand, d’Italien et de Japonais ne pourront pas être passées par les bacheliers polynésiens. Une situation très difficile à accepter pour les 9 lycéens concernés par la situation. Eux qui étudient ces matières depuis au moins trois ans maintenant ne vont pas pouvoir gagner les points espérés.
Les élèves de terminale concernés ne l’ont su que quelques jours avant les épreuves du Bac.
Bien sur, les parents des élèves ont très mal réagi à la nouvelle et ont écrit leur incompréhension à la direction des enseignements secondaires. C’est surtout la rapidité de la décision qui est mise en cause.
Selon le ministère de l’Éducation, une solution aurait été trouvée la nuit dernière à Paris. Une petite lueur d’espoir pour ces élèves. Mais en ce mercredi 4 juin, le vice-rectorat n’a pas encore reçu de directive en ce sens, il a donc refusé de communiquer sur le sujet.
Les élèves n’en savent toujours rien et le bac commence mercredi 11 juin.  

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...