vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

Still good, un projet d’application pour éviter le gaspillage alimentaire

Publié le

La 4e promotion de l'incubateur de start up Prism est lancée. Parmi les incubés, plusieurs projets digitaux dont Still Good, une application pour éviter le gaspillage alimentaire.

Publié le 06/11/2019 à 10:23 - Mise à jour le 06/11/2019 à 10:27
Lecture 2 minutes

La 4e promotion de l'incubateur de start up Prism est lancée. Parmi les incubés, plusieurs projets digitaux dont Still Good, une application pour éviter le gaspillage alimentaire.

Foodease, SeedOut, Try Tahiti et Still Good… Quatre projets digitaux font partie des incubés de la nouvelle promotion de Prism. Priscilla Roller est à l’initiative de Still Good, une application dont le but est d’éviter le gaspillage alimentaire. L’application se base sur un modèle déjà existant en métropole, avec des spécificités locales. Grâce à un système de géolocalisation, elle met en relation les commerces de proximité qui ont un stock de produits alimentaires qui vont arriver à péremption, et les clients aux alentours.

Chaque jour, des commerces tentent de liquider des produits à prix réduits mais faute d’avoir pu les vendre à temps, beaucoup de denrées se retrouvent à la poubelle. Still Good permet aux consommateurs d’avoir accès plus facilement à ces produits, d’être informés des promotions et donc de faire des économies tout en évitant le gaspillage : « chacun à notre niveau, si avec juste une application on peut chercher à acheter des produits qui vont éviter d’être à la poubelle le soir même, je trouvais que c’était extrêmement simple, pour le commerçant aussi. Et donc c’est comme ça que je me suis lancée dans cette aventure », explique Priscilla.

La jeune femme, experte en marketing principalement, s’est toujours sentie concernée par cette cause. « A la base je fais du marketing. J’ai eu la chance de travailler pendant 7 ans chez l’opérateur de téléphonie mobile historique et donc j’ai l’habitude d’étudier des projets digitaux liés aux télécoms et aux usages sur les smartphones ».

Chez Prism, Priscilla bénéficie de l’accompagnement de professionnels. La première étape a été de vérifier la faisabilité de son projet. « Ici le développement d’internet mobile et du smartphone, c’est assez récent par rapport à des marchés européens. Il fallait quand même vérifier si le marché était assez mature. Il y a aussi la partie commerçants qui commence aussi à s’éveiller à toute cette lutte environnementale. Je pense que c’est le bon moment et on peut enfin démarcher les gens qui sont habitués maintenant aux smartphones et à l’internet mobile et qui sont prêts à s’engager dans ce type d’action. »

La startupeuse travaille pour l’instant seule sur ce projet mais est à la recherche de partenaires motivés pour monter une petite équipe et développer Still Good. La sortie de l’application est prévue d’ici 6 mois à 1 an.

infos coronavirus