SMS et appels dans les îles : Onati devra proposer de nouveaux tarifs d’accès à Viti

Publié le

Viti devrait bientôt de nouveau proposer ses services dans les archipels éloignés. L'Autorité polynésienne de la concurrence vient de prendre des mesures conservatoires à l'encontre d'Onati dans le cadre de l'accès à l'itinérance.

Publié le 03/04/2023 à 15:37 - Mise à jour le 03/04/2023 à 15:58

Viti devrait bientôt de nouveau proposer ses services dans les archipels éloignés. L'Autorité polynésienne de la concurrence vient de prendre des mesures conservatoires à l'encontre d'Onati dans le cadre de l'accès à l'itinérance.

En novembre dernier, Viti a mis fin à son contrat d’itinérance conclu avec Onati. Un contrat qui permettait à l’opérateur de proposer des services « voix et SMS » dans les îles éloignées. Concrètement, il n’est depuis plus possible pour les abonnés Viti de téléphoner ou d’envoyer des SMS depuis les archipels autres que les Raromatai ou les îles du Vent.

La raison de cette rupture de contrat : le coût trop élevé demandé par Onati.

Viti avait saisi l’Autorité polynésienne de la concurrence et sollicité des mesures conservatoires. Une sollicitation à laquelle l’APC a répondu. Ce lundi, l’institution a publié un communiqué. « Dans l’attente d’une décision au fond, l’Autorité prononce des mesures conservatoires à l’encontre de la société Onati, qui doit présenter une offre tarifaire pour l’accès à l’itinérance (voix et SMS) dans les îles des « archipels éloignés » permettant à la société Viti l’exercice d’une concurrence effective », annonce l’APC.

Onati dispose d’un délai « maximum de dix semaines à compter de la notification » de la décision de l’APC, pour proposer une nouvelle offre tarifaire d’itinérance.

« Dans l’attente de l’acceptation par les deux parties de l’offre tarifaire, la société Onati appliquera à la
société Viti, pour tenir compte de sa faible part de marché, l’abattement sur le tarif de couverture proposé mis en œuvre entre le 8 janvier 2020 et le 7 juillet 2022″, note l’APC.
« La société Onati transmettra à l’Autorité plusieurs rapports pour vérification de la bonne application des mesures conservatoires ».

Dernières news

Activer le son Couper le son