mardi 7 avril 2020
A VOIR

|

Six mois pour étudier l’agriculture à Rimatara et Rurutu

Publié le

Oscar Godin et Geoffroy Oudoire sont deux étudiants en agronomie de Paris. Ils sont venus en Polynésie afin d’élaborer leur mémoire sur l’agriculture. Affectés par la direction de l’agriculture sur l’île de Rimatara et de Rurutu, ils viennent de passer six mois auprès des agriculteurs.

Publié le 19/10/2019 à 13:02 - Mise à jour le 19/10/2019 à 15:10
Lecture 2 minutes

Oscar Godin et Geoffroy Oudoire sont deux étudiants en agronomie de Paris. Ils sont venus en Polynésie afin d’élaborer leur mémoire sur l’agriculture. Affectés par la direction de l’agriculture sur l’île de Rimatara et de Rurutu, ils viennent de passer six mois auprès des agriculteurs.

Depuis le mois de mars, Oscar Godin et Geoffroy Oudoire ont rencontré 75 agriculteurs de Rimatara et de Rurutu. Une mission de six mois sur le terrain réalisée en trois étapes. « La première, c’est toute une étude du paysage de l’île, afin de comprendre comment l’île s’est formée, où sont les cours d’eau, où sont les reliefs, où sont les montagnes… Ensuite, la deuxième étape, c’est de rencontrer les anciens agriculteurs pour essayer de retracer l’historie de l’agriculture des années 1950 à aujourd’hui pour bien voir les évolutions. Et la troisième étape, c’est de rencontrer les agriculteurs d’aujourd’hui pour comprendre le fonctionnement de l’agriculture, quelles sont les cultures aujourd’hui et comment tournent les exploitations » explique Oscar, étudiant en agronomie à Paris.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

L’étude qu’ils ont établie à Rurutu démontre que dans les années 50, le coprah, la vanille, le café et le taro étaient bien présents. Des productions qui ont diminué dans les années 70 avec le cyclone Emma et la construction de l’aéroport, laissant place à l’apparition de la culture de la pomme de terre et du noni. Mais Rurutu reste une île réputée pour ses tarodières. « Tout le monde ici cultive le taro. Chaque famille possède sa tarodière. Certains en font même du commerce » nous dit Patia Taputu, agriculteur de Rurut.

Cette mission de six mois aux Australes permet à Oscar et Geoffroy de rédiger leur mémoire sur l’agriculture. Après les agriculteurs de Rimatara et de Rurutu, ils présenteront leurs travaux à la direction de l’Agriculture avant leur retour en métropole.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : lueur d’espoir d’un ralentissement en Europe, explosion...

Les chiffres du ralentissement de la propagation du coronavirus suscitent une timide lueur d'espoir en Europe malgré un nombre de morts qui y a dépassé vendredi les 40 000, mais la maladie continue d'exploser aux États-Unis et au Royaume-Uni, tout comme elle menace d'une catastrophe les pays en conflit.

Icône de la soul à la voix chaude, Bill...

Le chanteur américain Bill Withers, l'une des plus grandes voix de la soul, à qui l'on doit notamment des titres comme "Ain't No Sunshine" ou "Lean On Me", est mort des suites de complications cardiaques à l'âge de 81 ans, a annoncé vendredi sa famille.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

CoVID-19 : Point sanitaire depuis la cellule de crise du PaysVOIR LE LIVE
+