samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Les 21 comités du tourisme de Polynésie en séminaire

Publié le

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et la présidente du conseil d’administration de Tahiti Tourisme, Maïlee Faugerat, ont participé, lundi au séminaire annuel des comités du tourisme de Polynésie, organisé par Tahiti Tourisme, à Moorea.

Publié le 04/09/2019 à 9:31 - Mise à jour le 05/09/2019 à 10:12
Lecture 2 minutes

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et la présidente du conseil d’administration de Tahiti Tourisme, Maïlee Faugerat, ont participé, lundi au séminaire annuel des comités du tourisme de Polynésie, organisé par Tahiti Tourisme, à Moorea.

Accueillis par le comité du tourisme de Moorea, cette rencontre des 21 comités du tourisme de Polynésie et des associations de Papeete centre-ville et d’Uturoa centre-ville a été l’occasion de les réunir afin de présenter leur bilan des actions et des priorités pour cette année, ainsi que leurs plans d’actions pour 2020.

Pour la première fois, les comités de Rurutu, Makemo et Manihi ont participé aussi à ce rassemblement. Les 6 îles de l’archipel des Marquises étaient également présentes pour ce rassemblement bi-annuel.

Ces entités sont essentielles pour le développement du tourisme et de l’économie de chaque île. Elles jouent un rôle fédérateur pour l’ensemble des professionnels du secteur et permettent d’assurer l’information, de coordonner l’accueil, l’animation et de créer ou participer à des événements de leurs communes, de leur îles, au profit des visiteurs mais aussi de la population.

Le comité du tourisme de Moorea présidé par Moïse Ruta s’est chargé de l’accueil de ces professionnels. Le dimanche, ils ont pu visiter les points d’interêt touristique de l’île ainsi que les débarcadères de Pao Pao et Papetoai dont la gestion a été confiée au comité dans le cadre de l’accueil des nombreux navires de croisière qui viennent à Moorea.

La ministre du Tourisme a particulièrement salué le travail réalisé par l’ensemble de ces acteurs du tourisme souvent en étroite collaboration avec les communes polynésiennes dont elle a souligné l’implication grandissante dans le développement touristique, avec des sites historiques, culturels, naturels, où se créent des activités, et donc de nombreux emplois de ce secteur de l’économie.

infos coronavirus