samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Sécurité sociale : l’affiliation est gratuite pour les étudiants

Publié le

Publié le 08/08/2018 à 8:02 - Mise à jour le 08/08/2018 à 8:02
Lecture 2 minutes

La loi Orientation et Réussite des Etudiants a été adopté en mars dernier. Elle définie les nouvelles modalités d’accès à l’enseignement supérieur dont la plateforme Parcoursup à laquelle nombreux sont opposés. 

Mais cette loi permet aussi l’affiliation à la sécurité sociale gratuite pour les étudiants. Dans un communiqué, la présidence de la Polynésie détaille les démarches pour les étudiants polynésiens en métropole. 

> Primo-arrivants
 
Pour l’ouverture de leurs droits, les nouveaux étudiants polynésiens devront se rendre à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de leur lieu de résidence, à partir du 1er septembre. Ils devront absolument être munis de leur numéro NIR, qui peut dorénavant être obtenu directement auprès de l’Institut de la statistique de la Polynésie française : www.ispf.pf. Il leur sera ensuite possible de créer un compte personnel sur le site www.ameli.fr, afin de gérer leurs démarches en ligne, notamment pour l’obtention de leur carte vitale. Ils pourront, pour ceux qui le souhaitent, souscrire à une complémentaire santé (ex : LMDE, Smerep,…) pour un meilleur remboursement de leurs frais.
 
> Etudiants déjà inscrits
 
Les Polynésiens déjà étudiants avant la rentrée 2018/2019 n’auront aucune démarche à effectuer. Le remboursement de leurs soins continuera à être pris en charge par leur mutuelle étudiante actuelle jusqu’au 31 août 2019. Ils seront ensuite basculés automatiquement à la CPAM de leur lieu de résidence.
 

Rédaction web

PRATIQUE

En cas de difficultés, contacter la Délégation de la Polynésie française à Paris :
[email protected]  ; 01 55 42 66 00.
 
Quelques liens utiles pour plus d’informations :
 

www.ameli.fr/paris/assure/droits-demarches/etudes-emploi-retraite/etudes-stages/etudiant
   

Actualités Ameli
Le portail numérique des démarches et services de la vie étudiante

 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu