mercredi 20 octobre 2021
A VOIR

|

Sécheresse à Teva i Uta : baisse exceptionnelle du niveau des captages

Publié le

Malgré quelques averses constatées aujourd’hui, le manque de précipitations se fait de plus en plus sentir. À Papara ce week-end, des feux de brousse ont été recensés, et à Paea, les pompiers se sont rendu dans les foyers afin de les approvisionner en eau. À Teva i Uta, on enregistre une baisse exceptionnelle du niveau des captages.

Publié le 11/10/2021 à 16:57 - Mise à jour le 11/10/2021 à 17:04
Lecture 2 minutes

Malgré quelques averses constatées aujourd’hui, le manque de précipitations se fait de plus en plus sentir. À Papara ce week-end, des feux de brousse ont été recensés, et à Paea, les pompiers se sont rendu dans les foyers afin de les approvisionner en eau. À Teva i Uta, on enregistre une baisse exceptionnelle du niveau des captages.

Habituellement débordante, la station de pompage Bain des Vierges à Mataiea a vu son niveau considérablement diminuer. Une situation liée à la sécheresse et qui inquiète les autorités de la commune. “Rien qu’en décembre, on était à 300 m3 de production pour toute la population, et là actuellement, on tourne à 60 m3. On en a deux (stations de pompage, NDLR), une à Mataiea dont le Bain des Vierges et Vaihiria, où on a aussi constaté une baisse de la production. Sur Papeari, on a qu’un seul captage pour desservir toute la population, et cela devient problématique en cas de baisse de production” explique Jocelyn Poulou, chef du service hydraulique de la commune de Teva I Uta.

En parallèle, Teva i Uta a démarré depuis 2019 une vaste opération de rénovation de son réseau hydraulique. Des travaux avec pour objectif d’augmenter la pression d’eau dans les foyers. Mais avec l’absence de précipitations et les problèmes techniques, certains foyers sont plus impactés que d’autres. “Le fait d’avoir amené de la pression dans le réseau principal a sûrement dû engendrer des fuites supplémentaires chez les abonnés qui ont des installations vétustes, du coup, on a eu une rechute de pression globale sur tout le réseau hydraulique de la commune. On est toujours en permanence en prospection pour des fuites sur notre réseau” précise Jocelyn Poulou.

Et comme Paea et Papara, à Teva i Uta, le nombre d’interventions d’approvisionnement en eau par les pompiers a augmenté. La municipalité en appelle aussi au civisme de la population et leur demande de restreindre leur consommation en eau.

Rédigé par

infos coronavirus