dimanche 18 août 2019
A VOIR

|

Sauvegarde du monarque de Tahiti : “le combat est loin d’être terminé”

Publié le

Publié le 27/01/2018 à 9:00 - Mise à jour le 27/01/2018 à 9:00
Lecture 2 minutes

Le ‘Omāma’o ou Monarque de Tahiti est l’un des 30 oiseaux les plus menacés au monde. Il est présent uniquement à Tahiti et doit faire face àn 10 des 100 pires espèces envahissantes de la planète : le rat noir, le merle des moluques, le bulbul et la petite fourmi de feu.

Depuis 20 ans, la Société d’ornithologie de Polynésie (Sop) Manu s’attache à le sauver et à le protéger.

« Le combat est loin d’être terminé. »

En 2003, seuls 12 monarques dont quatre couples étaient protégés. En 14 ans, des choses ont changé.

73 oiseaux adultes ont participé à la saison de reproduction 2017 qui se terminera en 2018. La société a recensé l’envol de 13 jeunes monarques. Parmi eux : 10 ont survécu à l’envol.

« Les trois échecs ont coïncidé avec des pluies très fortes. Dans les territoires des Monarques, les merles ont disparu complètement et les bulbuls tendent à se raréfier pour la deuxième année consécutive. »
 
Les membres de la SOP continuent le contrôle de la petite fourmi de feu. Le contrôle des trois mégacolonies situées à l’entrée des vallées s’est accélérée. Certaines zones contaminées continuent de diminuer.
 
 En 2017, pour la première fois au niveau mondial, des épandages de fourmicide en falaise ont été réalisés à l’aide d’un drone.
 
Pour cette année, la Sop entend poursuivre ses actions et sauver encore plus de monarques.
 

Rédaction web

QUELQUES CHIFFRES

790 enfants ou étudiants ont été sensibilisés à sa sauvegarde;
228 personnes ont participé aux 18 campagnes d’amélioration de l’habitat du monarque et de développement durable
491 arbres ou arbustes ont été plantés
52 riverains de Paea et de Punaauia se sont mobilisés dans le piégeage des oiseaux introduits qui attaquent cette espèce et plus de 800 Merles et 2800 Bulbuls ont été éliminés.
152 foyers contaminés par la petite fourmi de feu (PFF) ont collaboré avec la SOP. 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires