jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

Salon du tourisme : la course aux billets d’avion a commencé

Publié le

Publié le 07/02/2019 à 14:13 - Mise à jour le 07/02/2019 à 14:13
Lecture 2 minutes

C’est un rendez-vous attendu par les amateurs de voyages dans nos îles. Au salon du tourisme ce vendredi, le stand d’Air Tahiti était pris d’assaut dès l’ouverture de l’événement, qui se tient au parc expo Mamao jusqu’à dimanche.
 
À chaque édition, les réductions de prix vont jusqu’à 50%. Alors la course aux billets d’avion est plus qu’intéressante. « Surtout quand on est cinq par famille, confie une cliente du stand. 50% sur cinq places de vol, ça fait une sacrée différence ! »
 
Cette année, la compagnie a décidé d’afficher ses prix à l’entrée du stand. Des tarifs très compétitifs. Comptez un peu plus de 8 000 Fcfp pour un aller simple à Huahine.
 
Malgré l’effet French Bee et le développement des vols internationaux, la destination des îles se porte bien. Chez Air Tahiti en 2018, « on a eu une croissance au niveau des résidents, explique Moearii Darius, la chef du service marketing. Donc les résidents continuent à voyager et même plus. Et nous avons également une croissance au niveau des visiteurs qui est encore plus importante que pour les résidents. Donc on est très satisfaits. »
 
L’année dernière, 3 300 personnes ont visité le stand d’Air Tahiti. Les îles les plus prisées restent Bora Bora et Rangiroa.
 
En parallèle des offres de vols, les pensions de famille des cinq archipels sont présentes. Là encore, selon les visiteurs, les tarifs sont très attractifs.
 
Pour cette 22e édition du salon du tourisme, 271 exposants vous attendent.  
 

Rédaction web avec Sophie Guébel et Jeanne Tinorua-Tehuritaua

Retrouvez la liste des exposants en cliquant ICI

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu