mardi 17 mai 2022
A VOIR

|

Salon du mariage : les festivités reprennent

Publié le

Le mois d’avril est arrivé et avec lui, la saison des mariages. Cette année, les futurs époux ont leur grand salon à l’hôtel Hilton, à Faa’a. L’occasion de voir en un seul lieu tout un éventail de professionnels pour préparer les festivités. Si avec la Covid, les projets ont été reportés, l'année 2022 s’annonce prometteuse...

Publié le 08/04/2022 à 17:14 - Mise à jour le 09/04/2022 à 11:49
Lecture 2 minutes

Le mois d’avril est arrivé et avec lui, la saison des mariages. Cette année, les futurs époux ont leur grand salon à l’hôtel Hilton, à Faa’a. L’occasion de voir en un seul lieu tout un éventail de professionnels pour préparer les festivités. Si avec la Covid, les projets ont été reportés, l'année 2022 s’annonce prometteuse...


Pour Hinatea et son futur mari, après plusieurs mois de préparations, c’est le moment de finaliser les festivités avec le choix des fleurs qui orneront les tables. “C’est dans un mois, donc là on est sur la fin de l’organisation”, précise la future mariée.

Le grand salon du mariage, c’est une belle occasion de trouver son bonheur en un même lieu. Ce vendredi matin, peu de curieux mais des couples prêts à s’engager. De la robe de mariée, aux alliances avec leur petit coussin, en passant par le studio photo et vidéo ambulant ; après deux années de crise, cette édition redonne le sourire aux prestataires mais aussi aux organisateurs.

Nous sommes dans l’organisation des mariages, c’est très important pour nous de pouvoir recréer du lien avec les clients qui finalement étaient un peu frustrés de ne pas pouvoir célébrer les mariages correctement depuis 2 ans. Aujourd’hui, on sent un réel engouement pour le refaire. On a beaucoup de demandes”, constate Mehau Colombani, co-organisatrice du salon.

Romane tient un stand de bijouterie spécialisée dans les alliances et se réjouit “malgré la crise sanitaire” de “retrouver de nombreux clients. Un grand nombre d’entre eux viennent ensuite dans la boutique et prennent plus le temps pour choisir leurs alliances parce que c’est quelque chose qu’ils auront toute leur vie”.

Et puis cette année, fini les masques. “On voit la différence par rapport au salon du mariage de l’an dernier. On portait des masques, l’ambiance n’était pas du tout la même”, constate Céline, gérante d’une boutique de robes de mariée. “Cette année, on sent que les gens sont plus heureux, plus joyeux, les mariages on les sent plus festifs”.

Nouveauté pour cette édition : le salon permet aussi aux artisans d’avoir de la visibilité en mettant à leur disposition des stands éphémères. C’est de la cas de Wendy, artisane bijoutière : “c’est une première pour moi. Participer à un tel événement, ça permet de mettre en valeur des créations que j’ai faites exprès, notamment les coussins d’alliance. C’est sur une seule journée, ça nous permet de montrer ce que l’on fait et puis c’est une opportunité en tant qu’artisane de pouvoir être là. C’est une belle occasion d’être reconnu et découvert”.

Samedi soir, un défilé aura lieu dans les jardins de l’hôtel Hilton pour donner un aperçu de l’ensemble des collections de ce salon du mariage.

infos coronavirus