dimanche 24 janvier 2021
A VOIR

|

Salon de l’habitat : les organisateurs satisfaits malgré une baisse de fréquentation de 30%

Publié le

Le salon de l’habitat a fermé ses portes ce dimanche au parc expo de Mamao. L’occasion de dresser le bilan de cette édition 2020 particulière en raison des conditions sanitaires. Les organisateurs notent une baisse de fréquentation d’environ 30%. Mais ils se disent tout de même satisfaits d’avoir pu maintenir le salon, alors que la tendance est aux reports ou aux annulations.

Publié le 11/10/2020 à 18:23 - Mise à jour le 11/10/2020 à 18:23
Lecture < 1 min.

Le salon de l’habitat a fermé ses portes ce dimanche au parc expo de Mamao. L’occasion de dresser le bilan de cette édition 2020 particulière en raison des conditions sanitaires. Les organisateurs notent une baisse de fréquentation d’environ 30%. Mais ils se disent tout de même satisfaits d’avoir pu maintenir le salon, alors que la tendance est aux reports ou aux annulations.

Au milieu des promoteurs immobiliers et des constructeurs de maisons, les commandes sont reparties pour les aménageurs d’intérieur et d’extérieur. Le concept économique, écologique, connecté et durable séduit encore la clientèle.

« Je dirais que sur le nombre de personnes qui nous ont rendu visite, on a un tiers à peu près qui ont signé des devis », indique Jonathan Deredec, gérant d’une société.

Cette année, le profil des visiteurs a changé. Il y a moins de promeneurs et davantage de personnes avec un projet précis. Le confinement a provoqué chez les particuliers un besoin de confort au domicile.

Les professionnels du cadre de vie et de la maison ont plutôt le sourire. Leur salon est maintenu alors que la tendance est plutôt aux annulations en raison des conditions sanitaires strictes. Les organisateurs ont dû faire face à une situation inédite.

« Ce salon c’était un peu un pari puisqu’il a fallu se réinventer, explique Aude Pasquier, directrice de DB Tahiti. Donc nous avons mixé un peu tous les domaines d’activité pour essayer de faire cette relance économique avec le secteur de l’habitat, les horticulteurs, mais aussi un espace shopping afin d’apporter à tous une bouffée d’oxygène. »

Mais malgré ces exposants supplémentaires, avec 10.000 visiteurs, le salon a perdu un tiers de sa fréquentation.

infos coronavirus