jeudi 22 avril 2021
A VOIR

|

Saison des pluies : gare aux maladies

Publié le

La saison des pluies est propice à la prolifération de moustiques et aux maladies qui y sont liées mais aussi à la leptospirose. Dans son dernier bulletin, le Bureau de Veille sanitaire fait quelques recommandations :

Publié le 24/12/2019 à 14:04 - Mise à jour le 26/12/2019 à 9:23
Lecture < 1 min.

La saison des pluies est propice à la prolifération de moustiques et aux maladies qui y sont liées mais aussi à la leptospirose. Dans son dernier bulletin, le Bureau de Veille sanitaire fait quelques recommandations :

Ces derniers jours, plusieurs archipels ont été placés en vigilance pour les fortes pluies.
Dans son dernier bulletin, le bureau de Veille sanitaire alerte la population : « Les pluies actuelles et leurs conséquences (inondations, boue, détritus, coupure d’eau…) sont favorables à la transmission d’agents infectieux pouvant être responsables de la dengue, de la leptospirose ou de cas de gastro-entérites. »

Dans le cas de la leptospirose, le jardinage est un facteur de risque. La Veille sanitaire recommande le port de gants et de chaussures fermées, surtout lorsqu’il pleut.
Si vous effectuez une pêche en eau douce, le port de bottes, cuissardes est recommandé. Protégez vous des plaies avec un pansement imperméable avant toute activité à risque (jardinage, pêche, etc.)
Après une exposition à risque, lavez et désinfectez vos plaies. Limitez les contacts avec la boue et l’eau douce trouble (ne pas marcher pieds-nus ou en savates dans les flaques et eaux stagnantes, ne pas se baigner en eau trouble ou aux embouchures des rivières)
Dératisez et contrôlez la pullulation des rongeurs par la gestion des déchets. Consultez un médecin en urgence dès les premiers signes.

Par ailleurs, l’épidémie de dengue de type 2 est toujours en cours. Au 1er décembre, le bureau de Veille sanitaire recensait 2373 cas dont 2 importés. 13 îles sont en phase épidémique : Tahiti, Bora-Bora, Moorea, Nuku Hiva, Raiatea, Huahine, Rangiroa, Ua Pou, Tahaa, Hiva Oa, Ua Huka, Tubuai et Fatu Hiva. Six autres sont en phase d’alerte : Takaroa, Maupiti, Tikehau, Arutua, Tureia et Tahuata.
Les autorités sanitaires rappellent à chacun qu’il est important d’éliminer les gîtes à moustiques et de se protéger des piqûres.

infos coronavirus