samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Saison cyclonique : quels abris pour les SDF ?

Publié le

Publié le 03/10/2015 à 10:28 - Mise à jour le 03/10/2015 à 10:28
Lecture 2 minutes

Fin septembre, Météo France a annoncé en conférence de presse que le risque cyclonique en Polynésie  est de plus de 90% pour cette saison chaude. Les autorités appellent la population à se préparer : faire des provisions, acheter une radio, sécuriser son habitation… Mais comment faire lorsqu’on n’a pas de toit au-dessus de la tête ?
Sans domicile fixe depuis 7 ans, originaire des Australes, une jeune femme de Papeete témoigne : « je ne pense pas au cyclone. Qu’il fasse son travail. je reste comme ça. (…) Je n’envisage même pas de me préparer ». 

Pourtant, des solutions existent pour les sans-abris. Les églises sont toujours ouvertes et prêtes à les accueillir. « La dernière fois (lors du cyclone Oli, NDLR), on l’a fait en urgence. Cette fois-ci la mairie nous a contactés pour demander si on ouvrait la Cathédrale. Il n’y a aucun souci parce qu’effectivement ça semble être un lieu central, solide. On le fera avec plaisir », assure Père Christophe au micro de Tahiti Nui Télévision. « On peut accueillir facilement une centaine de personnes », ajoute-t-il. 

Pour le religieux, le bâtiment est suffisamment solide pour résister à un cyclone. Et dans les îles, selon Père Christophe, « ce qui est le principe et la tradition, les Églises restent toujours des lieux de refuge, car ce sont à peu près les seuls bâtiments qui soient solides, avec des murs épais. Mais on n’a pas prévu quelque chose particulièrement pour les cyclones. On est plutôt invités par les pouvoirs publics à mettre à disposition tel ou tel local », explique-t-il. 

Rédaction Web (Interviews : Hitiura Mervin/ Brandy Tevero)

Père Christophe

Une SDF

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.