dimanche 19 septembre 2021
A VOIR

|

Rurutu : le ravitaillement assuré, la population respecte le confinement

Publié le

Depuis le début du confinement et la fermeture des liaisons inter-îles, la plus grande inquiétude des habitants des archipels éloignés de Tahiti est le ravitaillement. Dans l’archipel des Australes, sur l’île de Rurutu l’approvisionnement est assuré par le Tuhaa Pae. Crise sanitaire oblige, le débarquement des marchandises est très réglementé.

Publié le 04/04/2020 à 15:30 - Mise à jour le 04/04/2020 à 15:31
Lecture < 1 min.

Depuis le début du confinement et la fermeture des liaisons inter-îles, la plus grande inquiétude des habitants des archipels éloignés de Tahiti est le ravitaillement. Dans l’archipel des Australes, sur l’île de Rurutu l’approvisionnement est assuré par le Tuhaa Pae. Crise sanitaire oblige, le débarquement des marchandises est très réglementé.

Le navire Tuhaa Pae est en vu du quai de Moerai. La gendarmerie et la police municipale mettent en place un barrage filtrant : “ici ce qui a été mis en place avec la SNA Tuhaaa Pae, c’est qu’on dissocie les particuliers des professionnels donc on a deux entrées (…) La commune se chargera de décharger tout ce qui est pour les particuliers et le leur remettre. Comme ça ici au niveau des professionnels, ils sont tranquilles sur le quai pour décharger; Tous les horaires sont affichés, la population est au courant”, explique Jordan Relet, gendarme.

Les habitants de Rurutu respectent à la lettre les recommandations pour éviter la propagation du Covid-19. Les services d’ordre restent vigilants : “Depuis le début du confinement, (…) on tourne avec la police municipale, avec les pompiers, conjointement, matin, midi, soir pour couvrir tous les créneaux, surtout depuis le couvre-feu. On a verbalisé 3 personnes au début, plus une autre au début du confinement. Et à l’heure actuelle, on ne verbalise plus les gens, on n’a plus de raison de verbaliser puisque le confinement est respecté : tout le monde a son attestation. Malgré le changement d’attestation, les gens les ont. On n’a personne qui essaie de “resquiller” sur le confinement. Ici c’est respecté, aucun problème.”

Aucun problème également pour l’approvisionnement des familles en nourriture. Les réserves des magasins sont pleines et de nombreuses familles vivent de la pêche et de l’agriculture.

Rédigé par

infos coronavirus