A VOIR

|

Rudycule, 8 ans et déjà apprenti-clown

Publié le

C’est en assistant à un spectacle de Nani le clown à son école en 2021 que Rudy Teurafaatiarau se passionne pour ce métier. Depuis, il s’est produit en solo et ne cesse de nourrir cette envie de faire rire ses spectateurs.

Publié le 15/11/2022 à 16:10 - Mise à jour le 16/11/2022 à 9:22
Lecture 2 minutes

C’est en assistant à un spectacle de Nani le clown à son école en 2021 que Rudy Teurafaatiarau se passionne pour ce métier. Depuis, il s’est produit en solo et ne cesse de nourrir cette envie de faire rire ses spectateurs.

Cela fait un an que le jeune Rudy se forme au côté de celle qui a fait naitre chez lui cette vocation, la clown Nani : “Il m’a vu en spectacle dans son école et après il est rentré chez lui, à Mahina. Et il a dit à ses parents ‘ça y’est, je sais ce que je veux faire, je veux devenir clown’. Et depuis, on a partagé la scène du cinéma Liberty ensemble devant 80 enfants. Je lui ai donné 3 minutes de scène, il a crée son personnage, son costume, ses accessoires. Il a appris à faire du monocycle. (…) Mon dieu, mais c’est ma petite étoile ça”.

Pas toujours facile pour l’enfant de 8 ans d’être face à un public. Heureusement, son désir d’apporter du bonheur aux autres lui permet de vaincre sa timidité : “Mon rêve, c’est de devenir clown pour faire rire les gens, pour qu’ils aient des émotions : la peur, la tristesse, la joie… Enfin, pour qu’ils soient heureux !”.

Le nez rouge, mais aussi la main sur le cœur, Rudycule n’oublie personne : “Je veux redonner le sourire aux enfants, parce qu’il y en a qui peuvent être hospitalisés, et si on grandit, on est toujours là pour aider les enfants”.