dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

Rotui craint une pénurie d’ananas

Publié le

Publié le 31/07/2015 à 12:16 - Mise à jour le 31/07/2015 à 12:16
Lecture < 1 min.

L’ananas est l’emblème de l’île sœur. Pourtant, le fruit est introuvable depuis plusieurs jours. « Depuis ce matin je cherche des ananas, j’ai été à la station Mobil, il y en avait plus, j’ai été dans une boutique et il n’y en avait plus non plus » se désespère une habitante de Moorea.

La pénurie est principalement due à la basse saison de la récolte. Mais c’est aussi parce que l’usine Rotui s’est trouvée en difficulté que le fruit est quasi inexistant. Chaque année, les planteurs de la coopérative COPAM ( coopérative des planteurs d’ananas de Moorea) s’engagent à livrer une quantité déterminée d’ananas. Cette année, ils n’ont pas tenu leurs promesses :

« Ce manque d’approvisionnement est dû aux planteurs d’ananas et notamment la COPAM, qui ne tient plus ses engagements donc les quantités livrées à l’usine… elles sont validées l’année précédente avec un prix et un budget mensualisé mais ces quantités n’étant plus atteintes, on est obligé de réduire la production. » explique le directeur commercial de l’usine, Etienne Houot. 

Rotui a exigé la totalité de la production de la coopérative pour le mois de juillet.

Rédaction web

infos coronavirus