dimanche 20 juin 2021
A VOIR

|

Rimatara a célébré le football féminin

Publié le

Rimatara a fait la fête du ballon rond, et plus particulièrement la fête du foot féminin. Toute la semaine dernière, garçons et jeunes filles ont participé à des ateliers et un tournoi a été organisé pour les équipes féminines. L’événement proposé par la Fédération tahitienne de football a permis aux jeunes de s’initier à ce sport d’équipe.

Publié le 31/05/2021 à 15:23 - Mise à jour le 31/05/2021 à 15:23
Lecture < 1 min.

Rimatara a fait la fête du ballon rond, et plus particulièrement la fête du foot féminin. Toute la semaine dernière, garçons et jeunes filles ont participé à des ateliers et un tournoi a été organisé pour les équipes féminines. L’événement proposé par la Fédération tahitienne de football a permis aux jeunes de s’initier à ce sport d’équipe.

Ils et elles ont chaussé leurs paires de basket pour jouer au football. À Rimatara, la semaine de vacances scolaires s’est déroulée sur le terrain de foot. 80 jeunes se sont initiés à ce sport populaire. L’événement permet à ces graines de champions et championnes de se défouler et découvrir une nouvelle activité.

« Et les enfants adorent !, assure Urutua, une enseignante de l’île. Je vois qu’il y en a qui aiment le football et qui jouent plutôt bien. »

Si frapper dans le ballon semble facile, ces jeunes joueurs ont surtout appris les règles du jeu collectif, et quelques techniques pour dribler et marquer des buts. La Fédération tahitienne de football a fourni tout l’équipement nécessaire pour participer à différents ateliers.

« Pour eux qui sont jeunes, c’est surtout la découverte de leur corps, qu’ils jouent avec les mains, avec les pieds, l’occupation de l’espace sur le terrain, et puis reconnaître aussi bien les partenaires que les adversaires », détaille Hiro Faafatua, membre du District de football de Rimatara.

Le football féminin a de plus en plus d’adeptes. Au 31 décembre, la Fédération tahitienne de football comptabilisait 1 351 joueuses licenciées, toutes catégories confondues. Et pour la fédération, le développement de ce sport dans les îles permet aussi de détecter d’éventuelles futures joueuses. Un tournoi spécial femmes a d’ailleurs été organisé pour les adultes, et la mise en place d’un championnat réservé à la gent féminine n’est pas exclu.

infos coronavirus