lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Restrictions d’eau à Mahina, touchée par la sécheresse

Publié le

A Mahinarama, les cuves de la station des Millesources sont presque vides. Depuis ce week-end, les 600 foyers de la zone sont appelés à restreindre leur consommation au minimum. L’eau est coupée en journée et des cuves d’approvisionnement remplies par les pompiers ont été installées dans le quartier, lundi à la mi-journée. Une situation circonscrite à ce quartier alimenté par un captage.

Publié le 22/10/2019 à 9:39 - Mise à jour le 22/10/2019 à 17:17
Lecture < 1 min.

A Mahinarama, les cuves de la station des Millesources sont presque vides. Depuis ce week-end, les 600 foyers de la zone sont appelés à restreindre leur consommation au minimum. L’eau est coupée en journée et des cuves d’approvisionnement remplies par les pompiers ont été installées dans le quartier, lundi à la mi-journée. Une situation circonscrite à ce quartier alimenté par un captage.

Moins d’un demi mètre d’eau dans les bassins… Les trois cuves des Millesources sont à sec. Depuis samedi, des restrictions d’eau sont appliquées sur toute la zone de Mahinarama, soit 600 foyers.

« Le niveau bas a été atteint, aujourd’hui on a le stricte minimum pour assurer une alimentation en eau du secteur de Mahinarama, mais ce n’est pas suffisant, explique Damas Teuira, le maire de Mahina. On a donc pris la décision de couper l’eau à des horaires bien arrêtées. Il va falloir faire preuve de patience et prier le ciel pour qu’il pleuve un peu plus. »

A la mi-journée lundi, la régie communale a installé une citerne pour permettre aux riverains de se réapprovisionner. De l’eau non potabilisée est mise à leur disposition.

« Ça fait 10 ans que je travaille à la régie de l’eau et c’est la première fois qu’on installe un point d’eau comme celui-ci, confie Rodrigue Mahaa, chef de chantier de la régie de l’eau de Mahina. On a prévu deux cuves de 7500 litres. »

« C’est maintenant seulement qu’on a su qu’ils allaient fermer l’eau, commente Joseph, un riverain. On ne nous a jamais fait ça, c’est nouveau pour nous. Il va falloir s’organiser. »

Dimanche soir, la commune a été touchée par de fortes pluies. Pas suffisantes pour remplir les cuves, mais elles ont mis en danger des randonneurs.

infos coronavirus