vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Restauration scolaire : la lutte contre le gaspillage alimentaire a débuté à Teva i Uta

Publié le

Publié le 19/06/2019 à 10:13 - Mise à jour le 19/06/2019 à 10:13
Lecture 2 minutes

La pesée des plats est une nouvelle habitude bien rodée pour ces cantinières. A la cuisine centrale de Teva i Uta, elles préparent les repas pour les 1 300 élèves des quatre écoles de la commune. Dès le début de la chaîne de production, les denrées sont pesées. Au menu du jour : salade, riz, ma’a tinito, accompagnés d’un morceau de pain et d’une pomme. Les rations suivent les recommandations des services de santé.
 
“Avant, après avoir débarrassé, on retrouvait des seaux pleins, confie Terupe, l’une des cantinières. C’était peut-être parce que les enfants n’avaient pas apprécié. Ça dépend de plusieurs facteurs en fait. Mais aujourd’hui, on arrive à mieux contrôler les quantités.”
 
Cette méthode de travail a permis de réduire les quantités. Pour le riz par exemple, 50 kilos suffisent contre 60 auparavant. Dans cette lutte contre le gaspillage alimentaire, l’école Mairipehe a été choisie comme projet pilote. Trois cents élèves de maternelle et primaire mangent à la cantine trois fois par semaine.

Eviter le gaspillage, ça s’apprend. Le personnel a été formé pour encadrer les enfants. Ici, les assiettes ne sont pas surchargées, les enfants sont resservis selon leur appétit.
 
 

La baisse des quantités dès l’achat des denrées permet aussi de faire des économies dans le budget de la restauration scolaire. La commune peut ainsi se fournir dans les circuits courts, et “fournir beaucoup plus de produits locaux dans l’assiette de nos enfants”, explique Namoeata Bernardino, 4e adjointe en charge de la restauration scolaire.

Dans cette école pilote, l’objectif est d’apprendre aux enfants à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre et à prendre le temps de la pause repas. Selon les âges et les appétits, les assiettes se vident plus facilement.
 
“Il y a des élèves qui ont pris conscience qu’il ne faut pas gaspiller et il y en a d’autres avec qui on a besoin de travailler encore plus, détaille Fara Ganivet, un agent d’audit en restauration. Par rapport à l’éducation au goût, leur montrer que les légumes sont bons, et éviter qu’ils mettent tout ça de côté. Parce que c’est ce qu’on remarque, c’est vraiment selon le menu. Dès qu’il y a un peu trop de légumes, on voit que les enfants mettent de côté…”
 
Apres le service, les restes alimentaires sont aussi pesés. En moyenne, le volume est inférieur à 20 kilos. Aujourd’hui, 18 kilos d’aliments sont récupérés. Ils seront en partie donnés pour nourrir les cochons des agriculteurs de la commune.
Ce projet de lutte contre le gaspillage sera étendu à l’ensemble des écoles de Teva i Uta à la rentrée.
 
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol et Esther Parau-Cordette

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Une Tahitienne championne de padel tennis

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV