samedi 30 mai 2020
A VOIR

|

Reprise des services postaux : un dispositif de décontamination des colis mis en place

Publié le

Sur les consignes du haut-commissariat, l’OPT remet en marche certains services sur Tahiti et Moorea. Un dispositif de décontamination et de confinement du courrier a été déployé dans les agences. Si la distribution a repris dès lundi, seul le retrait du courrier dans les boîtes aux lettres est possible pour le grand public. Quant aux colis, ils sont immobilisés en attendant le déconfinement, y compris ceux qui étaient déjà là avant la fermeture de l’espace aérien.

Publié le 09/04/2020 à 16:05 - Mise à jour le 09/04/2020 à 17:26
Lecture < 1 min.

Sur les consignes du haut-commissariat, l’OPT remet en marche certains services sur Tahiti et Moorea. Un dispositif de décontamination et de confinement du courrier a été déployé dans les agences. Si la distribution a repris dès lundi, seul le retrait du courrier dans les boîtes aux lettres est possible pour le grand public. Quant aux colis, ils sont immobilisés en attendant le déconfinement, y compris ceux qui étaient déjà là avant la fermeture de l’espace aérien.

Si le caractère infectieux du Covid19 sur les objets varie de quelques heures à quelques jours, dans le doute, Fare Rata a préféré ne pas prendre de risque. Ses clients sont désormais tenus de renfermer leurs courriers dans des sacs ou des cartons qui passent systématiquement par la case désinfection : « le haut-commissariat a demandé à ce qu’on réunisse le courrier pour tout ce qui est institutions publiques, sociétés, entreprises. On a travaillé sur un dispositif pour que les clients puissent conditionner chez eux le courrier et ensuite l’acheminer en agence (…) Lorsque les entreprises arrivent, nous on récupère les colis qu’ils ont confectionné. On les entrepose et on asperge d’un produit qui tue les virus. Suite à cela, on les entrepose dans des sas de confinement. Ils restent à peu près 3 jours », explique Maheanu Pihatarihoe, receveur par intérim à l’OPT

Crédit Tahiti Nui Télévision

Un système qui a le don de rassurer des salariés lourdement équipés. A l’issue des trois jours, le courrier passe en salle de trie avant d’être dispatché dans les agences.

Depuis lundi, lettres et paquets, qu’ils soient recommandés ou non sont à nouveau glissés dans les boîtes postales. Le retrait est d’ailleurs la seule opération possible sur place.

Pas de colis en revanche jusqu’à la fin du confinement, même pour ceux qui étaient là avant les fins des vols, à une exception près.

REPORTAGEEsther Cunéo

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV