dimanche 28 février 2021
A VOIR

|

Reprise des services postaux : un dispositif de décontamination des colis mis en place

Publié le

Sur les consignes du haut-commissariat, l’OPT remet en marche certains services sur Tahiti et Moorea. Un dispositif de décontamination et de confinement du courrier a été déployé dans les agences. Si la distribution a repris dès lundi, seul le retrait du courrier dans les boîtes aux lettres est possible pour le grand public. Quant aux colis, ils sont immobilisés en attendant le déconfinement, y compris ceux qui étaient déjà là avant la fermeture de l’espace aérien.

Publié le 09/04/2020 à 16:05 - Mise à jour le 09/04/2020 à 17:26
Lecture < 1 min.

Sur les consignes du haut-commissariat, l’OPT remet en marche certains services sur Tahiti et Moorea. Un dispositif de décontamination et de confinement du courrier a été déployé dans les agences. Si la distribution a repris dès lundi, seul le retrait du courrier dans les boîtes aux lettres est possible pour le grand public. Quant aux colis, ils sont immobilisés en attendant le déconfinement, y compris ceux qui étaient déjà là avant la fermeture de l’espace aérien.

Si le caractère infectieux du Covid19 sur les objets varie de quelques heures à quelques jours, dans le doute, Fare Rata a préféré ne pas prendre de risque. Ses clients sont désormais tenus de renfermer leurs courriers dans des sacs ou des cartons qui passent systématiquement par la case désinfection : « le haut-commissariat a demandé à ce qu’on réunisse le courrier pour tout ce qui est institutions publiques, sociétés, entreprises. On a travaillé sur un dispositif pour que les clients puissent conditionner chez eux le courrier et ensuite l’acheminer en agence (…) Lorsque les entreprises arrivent, nous on récupère les colis qu’ils ont confectionné. On les entrepose et on asperge d’un produit qui tue les virus. Suite à cela, on les entrepose dans des sas de confinement. Ils restent à peu près 3 jours », explique Maheanu Pihatarihoe, receveur par intérim à l’OPT

Crédit Tahiti Nui Télévision

Un système qui a le don de rassurer des salariés lourdement équipés. A l’issue des trois jours, le courrier passe en salle de trie avant d’être dispatché dans les agences.

Depuis lundi, lettres et paquets, qu’ils soient recommandés ou non sont à nouveau glissés dans les boîtes postales. Le retrait est d’ailleurs la seule opération possible sur place.

Pas de colis en revanche jusqu’à la fin du confinement, même pour ceux qui étaient là avant les fins des vols, à une exception près.

infos coronavirus