mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

Repenser les espaces de travail : l’UPF propose de « hacker » la BU

Publié le

UNIVERSITÉ - La première édition de l'événement Ludovia en Polynésie se déroulera du 22 au 25 mai.

Publié le 15/05/2019 à 8:42 - Mise à jour le 19/06/2019 à 15:39
Lecture < 1 min.

UNIVERSITÉ - La première édition de l'événement Ludovia en Polynésie se déroulera du 22 au 25 mai.

L’Université de la Polynésie française (UPF) met en place Ludovia, une Université d’été, lieu de discussion, d’échanges, de contribution et d’analyse des usages du numérique dans les établissements d’enseignement d’aujourd’hui et de demain. L’événement qui existe déjà en métropole, rassemble divers acteurs, de la formation mais aussi de l’innovation.

En Polynésie, la première édition se déroulera du 22 au 25 mai sur le thème de la créativité. Au programme : « learning lab », concours de robots, objets connectés…

Pour l’occasion, l’UPF propose un hackathon le jeudi 23 mai de 13 à 17 heures dans l’espace sciences de la BU. Objectif : repenser la bibliothèque universitaire, adapter l’espace aux besoins des étudiants. Travailler dur, oui, mais pas seulement assis et en silence ! Meubles, matériel, signalétique… toutes les idées sont bienvenues.

PRATIQUE

Du 22 au 25 mai
Université de la Polynésie
Inscription gratuite et programme complet en cliquant ICI

Sourceweb

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.

Covid-19 : le tourisme mondial en baisse de 70% entre janvier et août

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 70% dans le monde sur les huit premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, sous l'effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).