lundi 25 octobre 2021
A VOIR

|

Rentrée : “il va falloir réinventer l’école”

Publié le

Une réunion a eu lieu lundi soir entre les parents d'élèves, personnels surveillants, de cantine, et la DGEE à l'école To'ata pour discuter de la reprise.

Publié le 12/05/2020 à 10:32 - Mise à jour le 12/05/2020 à 10:33
Lecture 2 minutes

Une réunion a eu lieu lundi soir entre les parents d'élèves, personnels surveillants, de cantine, et la DGEE à l'école To'ata pour discuter de la reprise.

“Nous devrions être prêts, estime Tepuanui Snow président de la fédération des associations de parents d’élèves.

Une rentrée spéciale se prépare. Des aménagements devront être faits. Notamment dans les cantines : “Il fallait rassurer les personnels et leur dire de quelle manière on va asseoir leur pratique professionnelle parce que ça nécessite une réorganisation complète de la cantine dans la mesure où nous ne pourrons plus faire plusieurs services, il faudra organiser un seul service, il y aura une distanciation des tables parce qu’il faudra exiger cela de la part des enfants qui ne pourront plus s’asseoir à 6 autour d’une table mais à 3, il faudra organiser le flux des élèves entrants et sortants avec des marquages au sol. Il y avait tout un tas de dispositions qu’il fallait débattre et présenter à ces personnels.”

Des effectifs réduits

Tous les enfants pourront-ils être accueillis dans leurs établissements scolaires ? “Parmi les critères qui vont déterminer l’organisation des effectifs qui vont être accueillis dans les écoles, il y a également le nombre d’enfants qui pourront être accueillis dans les cantines scolaires. C’est-à-dire que l’exemple très concret sur Papeete, sur To’ata, nous pourrions normalement accueillir à raison de 10 élèves par classe et à raison de 20 classes, 200 élèves. Hors dans la cantine nous ne pouvons accueillir que 96 enfants donc concrètement, il ne va pas pouvoir être accueilli dans l’école plus de 96 enfants. Si plus d’enfants viennent, eh bien il va falloir organiser et répartir l’ensemble de ces effectifs en deux groupes. C’est l’explication qui nous a été donnée par la DGEE”.

“Il va de toute manière falloir complètement réinventer l’école”

Tepuanui Snow, président de la Fédération des associations de parents d’élèves

Les autorités le répètent : “rien ne sera plus comme avant”. Dans le quotidien et à l’école en particulier, il va falloir se réinventer. “Je dois dire que les enseignants ont un rôle extrêmement important à jouer dans cela. Je leur tire mon chapeau parce que ça ne va pas être facile de dire aux enfants de ne plus se toucher, de ne plus faire, en fait, ce qu’un enfant a l’habitude de faire, c’est-à-dire jouer parce que des mesures de distanciation devront être mises en place entre chacun des élèves, dans des secteurs bien encadrés. La vie à l’école ne va plus être la même.”

Rédigé par

infos coronavirus