mardi 22 septembre 2020
A VOIR

|

Rencontre syndicats-Pays : « s’ils ne mettent pas des mesures très strictes, on ne va pas tomber d’accord », déclare Patrick Galenon

Publié le

Les syndicats se désolent qu'aucune proposition ne leur a été faite ce mercredi lors de leur rencontre avec les autorités. Une réunion tripartite, avec les patrons, pourrait avoir lieu cette fin de semaine.

Publié le 02/09/2020 à 16:27 - Mise à jour le 02/09/2020 à 16:29
Lecture 2 minutes

Les syndicats se désolent qu'aucune proposition ne leur a été faite ce mercredi lors de leur rencontre avec les autorités. Une réunion tripartite, avec les patrons, pourrait avoir lieu cette fin de semaine.

Leur rencontre avec le haut-commissaire et le président du Pays n’a pas été fructueuse. Les syndicats ont été reçus ce mercredi. Sans grandes avancées : « On n’est pas convaincus (…) On n’est ni cons ni vaincus (…) Ils disent qu’ils ont tout mis en place pour protéger la population, les travailleurs tout ça. Ils ont utilisé tous les moyens, mais ces moyens sont inefficaces. La preuve en est, nous sommes à 560 cas. Sur les 560 cas, d’après monsieur le ministre de la Santé 285 cas avérés. (…) La grève c’est la semaine prochaine. Peut-être que tout va changer d’ici là. (…) Pour nous les mesures sont insuffisantes et inefficaces« , lance le syndicaliste Cyril Le Gayic.

Lors de la présentation du plan de relance mardi, le président du Pays avait lancé à l’adresse des syndicats signataires du préavis de grève générale : « Pourquoi brandir une menace sociale à un moment où tout est fragile ? (…) Je ne peux accepter que ce qui est raisonnable et utile aux travailleurs (…) L’esprit Maohi (…) consiste à être tous solidaires au moment des tempêtes (…) Ce sont des comportements qui risquent de faire échouer notre pirogue polynésienne.« 

« Il faut qu’avec le président du Pays, nous soyons en harmonie. Je préfère l’harmonie plutôt que « faire échouer la pirogue ». Ce n’est pas nous qui faisons échouer la pirogue, estime Patrick Galenon, secrétaire général de la CSTP FO. Pour l’instant, il faut qu’on fasse en sorte que la maladie ne se propage plus. Nous avons proposé des choses très strictes pour que la maladie n’avance plus. (…) Aujourd’hui on est limités par le nombre de tests. »

Sur la mise en place d’une quatorzaine pour les arrivants en Polynésie, Etat et Pays semblent toujours contre l’idée :« Le gouvernement et le haut-commissariat ne veulent pas faire en sorte qu’il y ai quatorzaine parce que les touristes ne viendraient pas. Mais s’ils ne mettent pas en face des mesures assez strictes, on ne va pas tomber d’accord. (…) »

« Il y a le problème des masques pour les élèves, le problème du chômage, chômage partiel. On a demandé au Pays et à l’Etat de bien regarder cette affaire. Ils nous ont renvoyé vers le patronat. Il faut qu’on s’assoient en tripartite. Monsieur le président n’était pas opposé », ajoute le syndicaliste.

Une réunion tripartite pourraient avoir lieu d’ici la fin de la semaine. Le préavis prend fin mercredi 8 septembre à 00h.

infos coronavirus

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV