lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Remise de 162 bons d’aides en matériaux et 45 clés de fare OPH

Publié le

Mercredi à la présidence, 162 bons d’aides en matériaux ont été remis à des familles de plusieurs communes de Tahiti et Moorea. 45 autres familles ont également reçu les clés de leur fare OPH.

Publié le 27/06/2019 à 7:07 - Mise à jour le 28/06/2019 à 8:38
Lecture < 1 min.

Mercredi à la présidence, 162 bons d’aides en matériaux ont été remis à des familles de plusieurs communes de Tahiti et Moorea. 45 autres familles ont également reçu les clés de leur fare OPH.

L’ensemble des bons d’aides en matériaux représente un montant d’aide global de 107 300 000 Fcfp. L’objectif des programmes AAHI est de rénover l’habitat individuel dans toutes les îles de la Polynésie française, par la réalisation de travaux destinés à améliorer la sécurité des logements, notamment en renforçant leur salubrité, leur solidité et leur étanchéité, et en améliorant donc le confort des habitants.

45 familles résidentes de plusieurs communes de Tahiti et de Moorea ont également reçu les clés de leur fare OPH. Pour bénéficier de leur fare, ces familles se sont acquittées d’une participation financière allant de 150 000 Fcfp à 500 000 Fcfp en fonction de leurs revenus et du nombre de personnes à charge.

Le montant global de la subvention publique qui leur a été accordée s’élève à environ 390 millions de Fcfp. Le délai d’attente pour ces familles, depuis l’avis de la commission d’attribution des aides, a été de 12 à 14 mois.

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.