samedi 15 mai 2021
A VOIR

|

Réforme des retraites : mode d’emploi

Publié le

Publié le 23/09/2018 à 15:17 - Mise à jour le 23/09/2018 à 15:17
Lecture 2 minutes

À compter de juillet 2019, la réforme des retraites sera appliquée de manière progressive. Pendant 4 ans, l’âge de la retraite sera repoussé de 6 mois tous les semestres. Au 1er janvier 2021, l’âge de départ à la retraite sera donc de 61 ans, puis de 61 ans et demi au 1er janvier 2022 pour atteindre les 62 ans en 2023. 
La durée de cotisation passera progressivement de 35 à 38 ans avec un allongement de 9 mois par an. 
La nouvelle réforme n’a pas d’impact sur le montant des pensions dont bénéficient les retraités actuels. 
L’âge de départ à la retraite anticipée passera de 55 à 57 ans dès 2019, et de 50 à 55 ans pour un départ pour travaux pénibles.

>>> Lire aussi : Réforme des retraites : le texte adopté par 39 voix pour

Les travailleurs manuels qui souhaitent bénéficier de ce droit particulier devront remplir certaines conditions qui seront fixées par arrêté en conseil des ministres après avis du Conseil d’orientation et de suivi des retraites (COSR). 

​Le COSR est chargé de suivre l’évolution du régime des retraites et formulera chaque année des propositions, par exemple sur les taux d’abattement ou encore le calcul des pensions de retraite des salariés toujours en activité. Il est animé par les syndicats, les employeurs, les retraités et même quelques jeunes.

>>> Lire aussi : La réforme de la PSG présentée aux partenaires sociaux  

Pour réussir, la réforme des retraites devra s’accompagner d’une relance de l’activité économique, propice à la création et au maintien d’emplois, les revenus du travail constituant la première ressource de la PSG.

Rédaction web avec J.TINORUA-TEHURITAUA et J.TAUTU

infos coronavirus