samedi 20 juillet 2019
A VOIR

|

Réforme de la PSG : Mahinui Temarii n’exclut pas un nouvel appel à la grève

Publié le

Publié le 07/09/2018 à 10:59 - Mise à jour le 07/09/2018 à 10:59
Lecture 2 minutes

Vendredi en fin d’après-midi, le Rassemblement des travailleurs polynésiens (la nouvelle confédération syndicale) a été reçue par le haut-commissaire.

A sa sortie, Mahinui Temarii nous a expliqué qu’il souhaitait encore rencontrer des représentants du Pays pour discuter de la réforme de la PSG (Protection sociale généralisée) dont le texte a été adopté la semaine dernière en commission à l’assemblée.

Un texte qui pourrait être discuté et voté en séance plénière à l’assemblée de Polynésie française (APF) dès le 20 septembre lors de l’ouverture de la séance budgétaire.

 >>> Lire aussi – Le Rassemblement des travailleurs polynésiens : naissance d’une nouvelle plateforme syndicale

“Mais on souhaite encore discuter, insiste Mahinui Temarii. J’ai essayé d’appeler sept fois le président de l’assemblée de Polynésie française Gaston Tong Sang mais il ne m’a pas répondu. Nous espérons aussi rencontrer les président de groupe de l’assemblée.” Le secrétaire général du RTP a rencontré le président du Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française, Cyril Tetuanui qui, selon Temarii va essayer d’organiser une rencontre avec le président Edouard Fritch.
 
Alors que les élus sont tombés d’accord sur la réforme en commission, avec notamment le vote des deux anciens syndicalistes Angélo Frebault et Vaitea Le Gayic, le RTP n’abandonne toujours pas l’idée d’un mouvement de grève pour protester notamment contre le report de l’âge de la retraite à 62 ans. “Nous allons consulter notre base en début de semaine prochaine et nous déciderons de ce que nous devons faire”, explique Mahinui Temarii.

“Le haut-commissaire nous a mis en garde contre tout dérapage”
 
Quant à l’entrevue avec René Bidal, elle a été accordée, selon le haut-commissariat, parce que c’est une nouvelle confédération. “Si nous devions partir en grève, le haut-commissaire nous a mis en garde contre tout dérapage”, raconte Mahinui Temarii.
 
Le Rassemblement des travailleurs polynésiens- Amuitahira’a rave ‘ohipa no Porinetia regroupe la branche dissidente de la CSTP-FO, O Oe to Oe Rima, la Fraap  (syndicat des fonctionnaires du territoire) et la Cosac Faa’a. 

Bertrand Parent

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Baby Shark version polynésienne

https://www.facebook.com/399255963871718/videos/408281769787870/ Une vidéo publiée jeudi sur Facebook fait le buzz. Des élèves musiciens de Pao pao à Moorea,...

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X